L'offre de transport africaine de Marseille-Fos reste "diverse"


L’offre de transport maritime du port de Marseille-Fos compte sur l’Afrique subsaharienne trois services directs et quinze en transbordement. La persistance des services ro-ro malgré l'omniprésence du conteneur fait dire à Fatiha Jauréguy, la cheffe du département commercial du Grand Port maritime de Marseille, qu'elle reste "diverse".


© GPMM
© GPMM
En 2020, le port de Marseille-Fos n’a pas connu une forte évolution de son offre de transport à destination de l’Afrique subsaharienne. Fatiha Jauréguy note pour seul changement au cours de l’année l’ajout par MSC de l’escale de Tema en sortie de Fos. Le numéro 2 mondial du secteur conteneurisé (opéré à Fos-sur-Mer par Seayard) a ajouté la desserte du port ghanéen à son range ouest-africain. Il touche une fois par semaine Las Palmas (son hub canarien), Dakar, San Pedro, Abidjan, Lomé, Cotonou et Lagos Tin Can. Il utilise son West Africa Service pour desservir en transbordement d'autres ports de la côte occidentale, ceux d’Afrique de l’Est et du Sud.

"Il existe encore une demande en ro-ro sur le secteur"


Dans les bassins Est du port de Marseille, ce sont les italiens Grimaldi et Messina qui assurent la couverture des ports africains. Le napolitain, dans le cadre de sa ligne conro West Africa Service, propose chez Intramar un départ tous les neufs jours vers la côte ouest, à savoir Dakar, Conakry, Abidjan, Lomé, Cotonou, Lagos (Tin Can) et Douala.
De son côté, Messina (dont l’acquisition par MSC de 49 % du capital est en cours de finalisation) assure, avec le finlandais ESL, une escale tous les vingt jours vers Djibouti dans le cadre de son service Red Sea & Gulf (opéré chez Intramar également). Le port d’Afrique de l’Est joue un rôle de hub pour la desserte des côtes occidentale et orientale du continent ainsi que l’Afrique de Sud (via Gênes).

"Transbordement : une dizaine d'opérateurs"

Ces départs conteneurisés à Fos et ro-ro ou conro à Marseille font dire à Fatiha Jauréguy qu’il existe "une véritable diversité de l’offre de transport marseillaise vers l’Afrique". Elle estime en outre que malgré la forte croissance du conteneur, "il existe encore une demande en ro-ro" sur le secteur.
Dans le domaine de l’offre de transport en transbordement, une dizaine d'opérateurs proposent des services hebdomadaires à Fos sur l’Afrique subsaharienne, dont quatre assurant des rotations comprenant les côtes occidentale et orientale du continent (le français CMA CGM, le chinois Cosco, l’allemand Hapag-Lloyd et le danois Maersk-Safmarine), et touchant la côte est (l’allemand DAL, le finlandais ESL, le taïwanais Evergreen, le mauricien United Africa Feeder Line (UAFL) et le néerlandais WEC Lines). Le turc Arkas, enfin, qui offre un départ par semaine uniquement sur la côte occidentale.
En sortie de Marseille, toujours en transbordement, CMA CGM, l’espagnol Marguisa et le néerlandais Nile Dutch offrent des escales hebdomadaires sur l’Afrique de l’Ouest. Le japonais Ocean Network Express (One) propose un départ sur l’Afrique de l'Est.
Pour ce qui concerne les actions commerciales à conduire en 2021, Fatiha Jauréguy table sur les liaisons existantes avec certains ports dans le cadre du partenariat entre le GPMM et l'Association de gestion des ports de l'Afrique centrale, de l'ouest et du centre (AGPAOC).

Vincent Calabrèse

Lundi 4 Janvier 2021



Lu 48 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal