L’or et le nickel en hausse, le sucre recule


Les cours du métal jaune et du nickel ont rebondi la semaine dernière, tandis que ceux du sucre étaient orientés à la baisse en raison d’une chute de la demande.


© GPMM
© GPMM
Le prix de l'or a augmenté la semaine dernière, rebondissant sur les deux dernières séances en raison des inquiétudes sur l'économie mondiale. Chute de l'activité manufacturière dans la région industrielle de Philadelphie en juillet, hausse des inscriptions au chômage : des indicateurs américains décevants ont permis à l'or de décoller.

"S'il y a des signes encore plus clairs de récession aux États-Unis, cela donnerait de l'élan à l'or", estime Han Tan, analyste chez Exinity.
Le 22 juillet, l'once d'or s'échangeait pour 1.729,51 dollars, contre 1.708,17 dollars sept jours plus tôt en fin de séance.
Mais le métal jaune partait de très bas, puisqu'il avait fondu la veille à moins de 1.700 dollars l'once, un plus bas depuis mars 2021.
Ces derniers mois, les investisseurs recherchant des valeurs refuges ont privilégié le dollar et les obligations d'État américaines, deux actifs galvanisés par les tours de vis successifs de la Réserve fédérale (Fed).

Le marché se demande désormais si la politique monétaire stricte pourra être maintenue même en cas de récession.
"Si les investisseurs anticipent moins de hausses des taux pour une raison ou pour une autre, ce sera favorable à l'or", commente Craig Erlam, analyste chez Oanda. Mais ce dernier, comme Han Tan, conseille de se méfier de la réunion de la Fed cette semaine, un message déterminé de l'institut monétaire pour lutter contre l'inflation pouvant faire replonger le métal jaune.

Le nickel en hausse

Les cours du nickel ont remonté sur la bourse des métaux de Londres (LME), profitant d'un soutien venant de Chine, le métal se remettant d'un plus bas depuis près de 10 mois atteint la semaine passée malgré un marché sur-approvisionné.
Le 22 juillet, la tonne de nickel pour livraison dans trois mois s'échangeait à 22.125 dollars, contre 19.385 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Selon Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank, la raison principale de ce nouvel élan est une "reprise générale", car le marché semble désormais excédentaire, ce qui devrait peser sur les cours.

Le 18 juillet, la Chine a appelé les banques à accorder davantage de crédits aux promoteurs, en difficulté en raison du nombre croissant de propriétaires qui refusent de payer leurs mensualités, contribuant à aggraver la crise dans l'immobilier.
"Les marchés chinois semblent interpréter l'appel comme une impulsion pour soutenir le marché immobilier", affirme Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Les métaux industriels comme le nickel et l'aluminium ont réagi à la hausse, "ce qui suggère que les marchés pensent que l'intervention gouvernementale est sur le point de débloquer le secteur de la construction" en Chine, poursuit l'analyste.
En effet, certains groupes peinent à poursuivre leurs chantiers et à remettre en temps voulu des logements vendus avant leur construction.

Le sucre fond

Les cours du sucre ont baissé, lestés par l'érosion de la demande en raison des prix élevés, pendant que l'offre se reprend.
À New York, la livre de sucre brut pour livraison en octobre valait 17,97 cents le 22 juillet, contre 19,25 cents sept jours auparavant.
À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en octobre valait 525,10 dollars contre 598,60 dollars le vendredi précédent.
Le marché "s'inquiète désormais davantage de la demande après la récente vigueur des prix", explique Jack Scoville, de Price Futures Group.

Selon cet analyste, les craintes concernant l'insuffisance de l'offre de sucre sont désormais passées au second plan, le Brésil et l'Inde prévoyant de bonnes récoltes. La baisse des prix du pétrole en raison des inquiétudes quant à un ralentissement de l'économie mondiale a également rendu moins attractive la fabrication d’éthanol.

Habituellement, un prix élevé du pétrole et des carburants incite les producteurs à transformer une partie de leur récolte en éthanol, ce qui réduit la quantité de sucre sur le marché et fait monter les cours.

AFP

Lundi 25 Juillet 2022



Lu 829 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Août 2022 - 18:26 L'or, le cuivre et le café rebondissent


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal