L’or et le robusta à la hausse, le cuivre stagne


Le métal jaune a profité de la faiblesse du dollar, le cuivre a souffert du ralentissement de l’industrie chinoise, tandis que le robusta a bénéficié du bond des prix de l’arabica.


© Cafe de Colombia
© Cafe de Colombia
Le prix de l'or s’est apprécié la semaine dernière, atteignant, le 3 septembre 2021, 1.834,04 dollars, un plus haut depuis le 15 juillet. En fin de séance, l'once d'or s'échangeait pour 1.828,81 dollars, contre 1.819,21 dollars sept jours auparavant.
Cette hausse des cours s’explique par la faiblesse du billet vert, qui permet aux investisseurs utilisant d'autres monnaies d'effectuer des achats à bon compte.
Le platine et le palladium, en revanche, ont reculé sur la semaine en raison de leur utilisation par l'industrie automobile pour concevoir des catalyseurs. "Les ventes de véhicules aux États-Unis ont déçu", signe négatif pour la demande de ces métaux platinoïdes, commente Daniel Briesemann, de Commerzbank.
L'once de platine valait dans 1.024,37 dollars le 3 septembre et celle de palladium 2.419,35 dollars (respectivement 1.012,54 dollars et 2.423,09 dollars sept jours plus tôt).

Le cuivre dans la tourmente

Le prix du cuivre a été malmené le 1er septembre par des données économiques chinoises mitigées mais secouru en fin de semaine par un dollar en berne. Sur le London Metal Exchange (LME), la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 9.425,00 dollars le 3 septembre, contre 9.410,00 dollars le vendredi précédent à la clôture.
L'activité manufacturière chinoise s'est en août pour tomber à son plus bas niveau depuis seize mois, plombée par un rebond épidémique qui a pesé sur les chaînes d'approvisionnement. Or la santé économique de la Chine est capitale pour le marché du métal rouge puisque le pays engloutit la moitié du cuivre mondial.
Cette perspective fâcheuse pour la demande était amoindrie par la baisse du dollar, de l'ordre de 0,66 % face à un panier de monnaies depuis le début de la semaine.

Le robusta au sommet

Le cours du robusta a atteint le 1er septembre un plus haut depuis quatre ans à 2.092 dollars la tonne, le marché favorisant ce café moins coûteux face au bond des prix de l'arabica. Les prix sont également dopés par un rebond épidémique au Vietnam.
Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en novembre valait 2.067 dollars le 3 septembre, contre 2.018 dollars le vendredi précédent à la clôture. Sur l'ICE Futures US de New York, la livre d'arabica pour livraison en décembre valait dans le même temps 193,05 cents, contre 195,90 cents sept jours auparavant.
"On ne sait toujours pas dans quelle mesure la floraison et la récolte vont souffrir après les fortes gelées dans les principales zones de culture de l'arabica au Brésil en juillet", explique Michaela Helbing-Kuhl, de Commerzbank.
Cette incertitude, qui a porté les cours de l'arabica à un plus haut depuis octobre 2014 au cours de l'été, "soutient également le prix du robusta", affirme-t-elle, de même "qu'une nouvelle vague de Covid-19 et une tension sur les conteneurs qui entraveront les expéditions du Vietnam dans un avenir proche".

AFP

Lundi 6 Septembre 2021



Lu 592 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal