La BAD abaisse ses prévisions de croissance de la Chine


La Banque asiatique de développement abaisse ses prévisions de croissance pour la Chine en 2016, s'inquiétant de l'essoufflement persistant des investissements dans le pays et de ses colossales surcapacités de production industrielle.


La BAD s'inquiète des surcapacités dans la construction navale chinoise © Encore
La BAD s'inquiète des surcapacités dans la construction navale chinoise © Encore
La Banque asiatique de développement (BAD) a abaissé mercredi 30 mars ses prévisions de croissance 2016 pour la Chine. D'après les nouvelles projections de l'institution, la Chine devrait voir son PIB croître de 6,5 % cette année, soit en deçà des 6,7 % précédemment attendus par la BAD. Pour 2017, la banque attend une croissance de 6,3 %. Une prévision se situant dans le bas de la fourchette visée par Pékin, qui table sur une croissance entre 6,5 et 7 %, après une performance de 6,9 % en 2015.
Alors que le géant asiatique est engagé dans une douloureuse réorientation de son modèle économique vers les services et la consommation intérieure, au détriment des industries lourdes, la BAD décrit un inquiétant assombrissement de la conjoncture. Demande extérieure faible - dont témoigne l'effondrement des exportations -, industries minées par les surcapacités de production, vieillissement de la population et renchérissement des coûts du travail : autant de facteurs qui "alimentent le recul graduel de la croissance", insiste Shang-Jin Wei, économiste de la BAD. En particulier, l'activité reste plombée par le "violent ralentissement" des investissements dans le secteur immobilier et les industries en surcapacités, souligne la BAD dans son rapport annuel sur les économies asiatiques.

Des technologies obsolètes

Certes, les investissements publics renforcés dans les infrastructures, tout comme la robustesse de la consommation, devraient en partie compenser. Mais cela ne suffira pas : "Il faut de toute urgence" que le gouvernement intensifie la réduction des capacités excédentaires dans la construction et l'industrie manufacturière, a indiqué à Pékin l'économiste en chef de la BAD, Jurgen Conrad. L'institution fustige dans son rapport les groupes industriels étatiques, responsables de l'essentiel des capacités excédentaires, qui "utilisent des technologies obsolètes pour ramener de maigres bénéfices, voire de lourdes pertes", et dont l'endettement est colossal. Pour autant, supprimer d'un coup les surcapacités dans la sidérurgie, le charbon, le ciment, la construction navale, le verre et l'aluminium conduirait à éliminer quelque 3,6 millions d'emplois, avertit la BAD.

AFP

Mercredi 30 Mars 2016



Lu 190 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Mai 2018 - 13:05 Douanes de Strasbourg : l'OEA fait recette


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy