La France et l’Espagne reparlent de la liaison Vigo-Montoir


Le ministre délégué chargé des Transports Frédéric Cuvillier a rencontré mi-juillet à Paris son homologue espagnole pour faire un point sur les liaisons maritimes et ferroviaires entre leurs deux pays. L’occasion de saluer le succès de l’autoroute de la mer Gijón-Montoir et de reposer la question de l’éventuelle création de la rotation Vigo-Montoir avec un prolongement au nord de la France.


Le "Norman Asturias" opéré par LD Lines entre Montoir et Gijón © LD Lines
Le "Norman Asturias" opéré par LD Lines entre Montoir et Gijón © LD Lines
Sur la forme, Paris et Madrid affichent une volonté commune de poursuivre le développement des autoroutes de la mer entre la France et l’Espagne. "Au regard de l’accueil très favorable du secteur des transports, comme le prouvent les excellents résultats d’exploitation (de la ligne Gijón-Montoir, NDLR), les deux ministres des Transports, Frédéric Cuvillier et Ana Pastor, partagent le même avis pour faire avancer le projet de seconde route maritime entre Vigo et Nantes-Saint-Nazaire et, à terme, disposer d’une liaison maritime entre le Nord de la France et l’Espagne", selon une déclaration commune à l’issue de la réunion du 16 juillet dernier. Sur le fond, les positions divergent toutefois. Pour mémoire, Acciona Trasmediterranea, retenue pour la mise en œuvre de l’autoroute de la mer Vigo-Montoir via la compagnie exploitante Autopista del Mar Atlantica, a cédé sa participation à Compania Maritima Hispano Francesca. Cette transaction est intervenue au lendemain de la perte en 2009 de son contrat Gefco sur cette rotation au profit de Compania Maritima Hispano Francesca. Depuis, cette dernière s’efforce de compléter ce fond de cale et attend l’aval de Madrid et de Paris pour lancer la seconde autoroute de la mer, et être ainsi éligible auprès des autorités européennes aux subventions liées. Dans l’immédiat, seule l’Espagne a donné son feu vert… Un nouvel épisode de ce feuilleton à rebondissements pourrait intervenir à la fin de l’année, lorsque Gefco lancera son appel d’offre pour le renouvellement de son contrat entre Vigo et Montoir.

Liaisons ferroviaires

Un second volet de la rencontre entre Frédéric Cuvillier et Ana Pastor concernait l’avancement de la ligne ferroviaire à grande vitesse Barcelone-Figueras-Perpignan. Malgré la rareté croissante de capacités financières publiques des deux côtés des Pyrénées, Paris et Madrid souhaitent poursuivre l’aménagement de la ligne selon le calendrier convenu. Pour mémoire, depuis fin 2010, les TGV peuvent emprunter la liaison Perpignan-Figueras longue de 44 km via le tunnel du Perthus exploité par TP Ferro, filiale d’Eiffage, et ACS, concessionnaire de l’infrastructure pour cinquante ans. Le prolongement de la LGV jusqu'à Barcelone doit être achevé courant 2013. Côté français, le tronçon Nîmes-Montpellier fait l’objet d’un contrat de partenariat public-privé piloté par le groupe Bouygues avec ouverture prévue au second semestre 2017. En parallèle, les deux ministres se sont engagés sur le calendrier des procédures d’homologation des matériels roulants dans les deux pays en vue de la mise en service définitive de la section internationale. Il a ainsi été convenu que "des points réguliers seraient réalisés entre les administrations pour s’assurer du bon avancement des procédures".

Érick Demangeon

Mardi 7 Août 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy