La Grèce appelle à une mobilisation mondiale après la saisie de navires par l'Iran


Le 2 juin, les dirigeants de la marine marchande grecque ont appelé à une mobilisation mondiale pour faire libérer les équipages de deux pétroliers retenus par l'Iran dans le cadre d'un litige avec Athènes.


© Franck André
© Franck André
Les Gardiens de la révolution iraniens ont saisi le 27 mai deux pétroliers battant pavillon grec dans le Golfe, quelques jours après qu'Athènes a déclaré qu'elle livrerait à Washington le pétrole iranien saisi sur un pétrolier russe en avril.

Ioannis Plakiotakis, le ministre grec de la Marine marchande, a réagi à l'occasion de l'inauguration du principal Salon grec du transport maritime, Posidonia : "Nous appelons toutes les nations à agir afin de mettre fin à cet incident inacceptable et de faire en sorte qu'il ne se reproduise pas." Il a qualifié l'incident de "menace" pour la sécurité du transport maritime et le commerce.
"La communauté maritime mondiale doit se mobiliser, les nations, tout le monde. Cette situation doit prendre fin", a aussi déclaré Melina Travlos, la présidente de l'Union des armateurs grecs, lors d'une conférence de presse inaugurale de Posidonia.

L’Allemagne, la France et les États-Unis condamnent

Le 2 juin, les garde-côtes grecs ont déclaré que les deux navires étaient amarrés au port iranien de Bandar et ont identifié neuf Grecs et un Chypriote à bord, sans donner d'information sur les autres nationalités de l'équipage.

L'Iran a précisé que les équipages des deux pétroliers étaient en "bonne santé" et n'étaient pas en détention. Les Gardiens de la révolution ont justifié la saisie des navires grecs en évoquant des "violations" qu'ils auraient commises, sans donner plus de détails.

Les ministères des Affaires étrangères allemand et français, dans des déclarations distinctes, ont condamné la saisie de ces navires et appelé Téhéran à les relâcher avec leur équipage. L'Iran a qualifié ces déclarations de "partiales" et d'"ingérence inappropriée". Téhéran a noté que la France et l'Allemagne protestent contre une saisie "légale" alors que ces pays "demeurent silencieux face à la saisie illégale (par la Grèce, ndlr) d'un navire" transportant du pétrole iranien. Les États-Unis ont également condamné cette "saisie injustifiée" qui constitue une "menace pour la sécurité maritime".

En vertu des sanctions européennes liées à la guerre en Ukraine, les autorités grecques ont saisi le 19 avril au large de l'île d'Eubée le pétrolier russe Pegas, rebaptisé quelques jours plus tard Lana, transportant 115.000 tonnes de pétrole iranien. Il s’agit d’un pétrolier battant pavillon russe, selon les autorités grecques et les sites de navigation internationale, MaritimeTraffic et VesselFinder.

AFP

Vendredi 3 Juin 2022



Lu 1069 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal