La "Jungle" démantelée, le port de Calais retrouve des couleurs


Trois semaines après le démantèlement du camp de réfugiés, le port de Calais a déjà retrouvé un trafic plus conforme à ses anciennes habitudes.


Le "Pride of Kent" de la compagnie P&O Ferries © Port Boulogne Calais
Le "Pride of Kent" de la compagnie P&O Ferries © Port Boulogne Calais
Le directeur du port de Calais se félicite de la hausse du trafic entre Douvres et Calais, trois semaines après le démantèlement de la "Jungle" où vivaient des milliers de migrants. "Aujourd'hui nous nous portons de nouveau bien, car nous constatons une hausse depuis le début du mois de novembre de plus de 10 % du trafic", a déclaré Jean-Marc Puissesseau, PDG du port de Boulogne-Calais.

"Record de camions depuis plus d'un an"


"Nous regagnons des transporteurs routiers que nous n'avions plus l'habitude de voir sur le port. Nous avons vu passer jeudi dernier plus de 3.900 camions, ce qui est un record depuis plus d'un an", a-t-il ajouté, précisant que le nombre de migrants détectés dans les poids lourds sur la zone portuaire avait baissé de 87 % depuis le début du mois.
Près de 7.000 étrangers ont été évacués vers des centres d'accueil lors du démantèlement de la "Jungle" terminé entièrement le 3 novembre. Elle était située à environ 500 mètres de l'entrée du premier port français et le deuxième européen en termes de voyageurs (10 millions de personnes par an).

L'autoroute ferroviaire réactivée en janvier

Le directeur de la compagnie maritime transmanche P&O Pascal Devaux a également affiché sa satisfaction, notamment au sujet de la hausse du trafic de nuit. Lorsque la "Jungle" existait, le trafic n'excédait pas les 1.800 poids lourds transportés vers l'Angleterre. Désormais, depuis le démantèlement, "on arrive à faire 2.400 poids-lourds les mardis, mercredis et jeudis", note Pascal Devaux. En revanche, le trafic tourisme (les voitures particulières) est à la peine, en raison principalement du Brexit, de la dévaluation de la livre et de la menace terroriste en France, selon lui.
Alors qu'il y a un mois le camp de la lande de Calais – le nom officiel de la "Jungle" – offrait le paysage d'un bidonville grouillant de monde, il laisse désormais apparaître un terrain vide sous bonne garde des forces de l'ordre. "Nous avons encore une posture de surveillance très forte sur Calais et le Calaisis", explique Vincent Berton, sous-préfet de Calais, évoquant un dispositif "extrêmement conséquent" de forces de l'ordre "pour empêcher les clandestins de passer à Calais".
Concernant l'autoroute ferroviaire de VIIA Britanica, qui relie l'Espagne via Le Boulou (Pyrénées-Orientales) à la Grande-Bretagne via le port de Calais, interrompue à cause des intrusions de migrants, elle devrait reprendre "au plus tard début janvier", a assuré Jean-Marc Puissesseau.

AFP

Mercredi 23 Novembre 2016



Lu 469 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse