La Réunion : la consommation locale a freiné la chute du conteneur


Avec un volume de plus de 5 millions de tonnes en 2020, le Grand Port maritime de La Réunion estime avoir limité les dégâts grâce à la bonne tenue de la consommation des résidents de l'île au cours de second semestre. Depuis le début de l'année, le port retrouve son niveau de trafic d'avant-crise.


© Port Réunion
© Port Réunion
À La Réunion, Gilles Ham-Chou-Chong le directeur général adjoint du Grand Port maritime, s'attendait à pire pour 2020 en matière de trafic. En achevant l'année sur un volume global de 5,34 millions de tonnes, le premier port ultramarin n'a perdu que 4 % de son activité par rapport à 2019. Selon le responsable, le site a davantage souffert de la crise sanitaire au premier semestre qu'au second. Il estime que, "dès la reprise, les Réunionnais ont beaucoup consommé et les importations conteneurisées n'ont baissé que de 1 %", à 2,13 millions d'EVP". 

En revanche, les exportations ont diminué de 10 %, à 1,18 M EVP. Au total, il a comptabilisé pour l'année 3,32 M EVP, soit 4 % de moins seulement par rapport à 2019. Avec 1,15 Mt, les vracs solides ont progressé de 7 %. Gilles Ham-Chou-Chong souligne la progression de 13 % du charbon dans cette filière avec 620.400 t à l'import pendant l'année. Et celle du sucre à l'export : + 11 %, 96.650 t.

Le kérosène, victime de la crise sanitaire

Quant aux vracs liquides, ils ont chuté de 15 % à, 796.360 t. Le directeur pointe du doigt la diminution de 9 % du fioul lourd, de 8 % du gazole, à 365.400 t et surtout, la forte chute de 37 % du kérosène qui a affiché pour l'année 125.870 t au lieu des 200.600 t enregistrés en 2019. Gilles Ham-Chou-Chong estime que les Réunionnais n'ont pas roulé en 2020 et que le kérosène a souffert de la perte d'activité des compagnies aériennes pendant la période.

Pour le ro-ro, le Grand Port maritime est passé en un an de 60.625 t à 48.617 t. Il a donc perdu 20 %. Il rappelle que 2019 avait toutefois été exceptionnelle dans le secteur des voitures puisque 35.000 unités avaient été débarquées cette année-là dans l'île (soit 90 par jour) alors que le trafic annuel s'élève habituellement à 28.000. Quant aux tonnages liés au chantier de la nouvelle route du littoral, l'arrêt de celui-ci survenu fin 2019 s'est traduit par la disparition en 2020 de 350.000 tonnes de matériaux, constate le responsable portuaire réunionnais.

Le passagers en chute de 44 %

Crise sanitaire oblige, l'activité passagers a chuté de 44 %, pour s'établir à 66.700 personnes. Le nombre d'escales de paquebots a reculé en un an de 13 %, confie-t-il. Pour le Grand Port maritime, l'année 2021 a plutôt bien commencé. Gilles Ham-Chou-Chong explique : "Les mois de janvier et février ont été en progrès. En cumul, on a enregistré une croissance de 7 % à 985.000 t, contre 921.000 tonnes il y a un an". Un niveau d'activité qui correspond à l'avant-crise malgré le mouvement social qui est survenu parmi la main d'œuvre portuaire du GIE Sermat en janvier.

En matière d'investissements, le dirigeant indique encore que l'établissement portuaire doit finaliser les 130 millions d'euros prévus dans le dernier projet stratégique et qu'il bénéficie également du plan de relance national. Au sujet des infrastructures, il précise : "Nous devons agrandir le port de 20 hectares. Ce sont des terrains que nous devrons acheter ou louer au conseil départemental", ajoutant que la gestion des conteneurs vides doit être externalisée. "Nous devons rationaliser les espaces".

Concernant l'outillage, le GPMLR doit remplacer en 2022 deux portiques datant de 1993 et arrivés en fin de vie. Il les a commandés au constructeur chinois QHHMC.
Faisant allusion à la tendance qui a marqué le marché du conteneur ces derniers mois sur les lignes touchant le Grand Port maritime, Gilles Ham-Chou-Chong souligne que les taux de fret pour un conteneur de 40 pieds ont été multipliés en moyenne par cinq.

Vincent Calabrèse

Mardi 4 Mai 2021



Lu 729 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal