La Russie ralentit les importations ukrainiennes



© Roshen
© Roshen
La Russie a prévenu dimanche 18 août l'Ukraine qu'en cas de signature d'un accord d'association "suicidaire" avec l'Union européenne, Moscou renforcerait les contrôles de marchandises ukrainiennes à la frontière entre les deux pays, au cœur d'un conflit commercial à motivation politique.
Le patronat ukrainien avait révélé mercredi 14 août que les biens ukrainiens rencontraient des difficultés à entrer en Russie, et le chef du gouvernement ukrainien a lié ces perturbations au refus de Kiev d'intégrer l'Union douanière entre la Russie, le Kazakhstan et le Bélarus, dirigée par Moscou. La Fédération ukrainienne des employeurs, qui représente 8.500 entreprises constituant 70 % du PIB de l'Ukraine, a indiqué que les douanes russes avaient placé toutes les entreprises ukrainiennes sur la liste des entreprises à risque, ce qui se traduit selon elle par une "suspension de facto des exportations pour une durée indéterminée". Le manque à gagner pour ce pays pourrait atteindre 2,5 milliards de dollars au second semestre 2013 en raison de ces problèmes, selon cette fédération. "Les marchandises peuvent passer la frontière, mais les procédures prennent deux jours au lieu de quelques heures", a expliqué une source proche des douanes russes au quotidien russe "Vedomosti". Fin juillet, les autorités sanitaires russes avaient déjà décidé d'interdire l'importation des chocolats Roshen, un des principaux producteurs d'Ukraine dans ce secteur. Les exportations ukrainiennes vers la Russie ont représenté sur les six premiers mois de l'année 7,9 milliards de dollars, ce qui représente à peine 5 % des produits importés par Moscou. Mais la Russie représente un quart des marchandises vendues à l'étranger par l'Ukraine, ex-république soviétique tiraillée depuis son indépendance entre Moscou et l'UE. Le ministre ukrainien du Commerce, Igor Prassolov, a assuré que Kiev ne comptait pas répliquer en "limitant les importations de marchandises russes". Il a indiqué que les autorités ukrainiennes doivent bientôt se prononcer sur l'opportunité de saisir l'OMC, que la Russie a intégrée à l'été 2012. Les autorités sanitaires russes sont souvent accusées de prendre des décisions d'interdiction de marchandises étrangères pour des motivations diplomatiques, comme lorsqu'elles ont banni le vin géorgien en Russie entre 2006 et mi-2013.
"Le fait est que les services de la douane russe ont pris des mesures préventives liées à la préparation d'un changement de règlementation des contrôles au cas où l'Ukraine signerait un accord d'association avec l'UE", a déclaré Sergueï Glaziev, conseiller du président russe, Vladimir Poutine. "Pour le moment, nous n'avons pas encore tiré de conclusions mais, par précaution, nous nous préparons à renforcer les contrôles douaniers administratifs si l'Ukraine fait le pas suicidaire de signer un accord d'association avec l'UE", a-t-il ajouté.

AFP

Mardi 20 Août 2013



Lu 112 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Mai 2018 - 13:05 Douanes de Strasbourg : l'OEA fait recette


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy