La SNCF enregistre une forte hausse au premier semestre


La SNCF a enregistré une forte hausse de son résultat net semestriel, essentiellement liée à une revalorisation d'actifs, alors que la compagnie fait face à une dégradation de son activité.


© RFF/Capa/Vincent Baillais (Toma)
© RFF/Capa/Vincent Baillais (Toma)
Sur le premier semestre 2013, la SNCF enregistre un bénéfice net de 865 millions d'euros, contre 253 millions publiés au premier semestre 2012, en raison notamment d'une revalorisation exceptionnelle d'actifs, qui pèse pour 546 millions d'euros au sein du résultat net. La marge opérationnelle, indicateur privilégié par le groupe, est stable, à 1,3 milliard d'euros comme l'an dernier. Le chiffre d'affaires est lui en baisse (- 4,8 %), à 16 milliards d'euros contre 16,8 milliards publiés l'an dernier. À périmètre et change comparable, le chiffre d'affaires est stable. La SNCF avait anticipé dès le début d'année une dégradation de son activité.

"SNCF Geodis continue de subir la dégradation du fret"


"On savait que la situation était très dure : c'est le premier trimestre où nous sommes en décroissance depuis 2009", a déclaré un porte-parole financier de la SNCF. "Nous arrivons à stabiliser notre situation car nous avons des actions très volontaristes sur les coûts. Chaque branche voit sa marge opérationnelle progresser, en dehors de SNCF Voyages, qui subit l'augmentation des péages", acquittés au gestionnaire des rails, Réseau ferré de France (RFF). La compagnie est confrontée à une baisse du trafic voyageurs et de marchandises. SNCF Proximités (transports du quotidien) subit notamment le recul de la fréquentation des TER, Transiliens et Intercités. Le recul du trafic frappe également SNCF Voyages (TGV) et SNCF Geodis (transports de marchandises). "La récession économique est en train d'interrompre la dynamique des transports du quotidien, alors que ces activités ont toujours connu des croissances importantes", a indiqué ce porte-parole.

- 2,9 % pour les marchandises

La résistance du groupe s'explique par l'activité exceptionnelle de la branche SNCF Infra (+ 3,1 % de chiffre d'affaires), portée par le programme de travaux sur le réseau qu'elle facture au gestionnaire Réseau ferré de France (RFF). Les branches SNCF Proximités (+ 0,6 %) et SNCF Gares et Proximités (+ 8 %) progressent également. SNCF Geodis (- 2,9 %) continue de subir la dégradation du fret, tout comme SNCF Voyages (- 1,2 %), qui ne résiste pas à la baisse des passagers TGV et l'augmentation des péages.
Pour faire face à ce contexte difficile, la SNCF continue de mettre en œuvre son plan de performance. Elle table désormais sur "170 millions d'euros d'économies", contre 150 initialement prévus pour 2013. Ces réductions de coûts concernent notamment les frais généraux, les achats, l'informatique et l'immobilier. La SNCF révise également à la baisse son objectif annuel d'investissemement, à "2,3 ou 2,4 milliards" selon son analyste, contre 2,5 milliards d'euros initialement prévus pour 2013. Il s'agit pour la SNCF d'"investissements lourds indispensables pour assurer la sécurité et la qualité de service". Au premier semestre, les investissements de la SNCF s'élèvent à 1 milliard d'euros, en progression de 140 millions par rapport à la même période en 2012. La SNCF a également réduit sa dette de plus d'un milliard d'euros, à 8,01 milliards contre 9,17 milliards au premier semestre 2012. Ce désendettement correspond à une cession de créances, intervenue fin 2012.

AFP

Lundi 29 Juillet 2013



Lu 164 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy