La côte ouest africaine desservie par 23 opérateurs conteneurisés


En 2020, vingt-trois opérateurs sont présents sur le marché conteneurisé ouest-africain, dont sept cumulant une capacité de plus de 100.000 EVP. Leur capacité représente presque la totalité de l'offre de transport cellularisée sur le secteur.


Le port d'Abidjan, en Côte-d'Ivoire © Bolloré Africa Logistics
Le port d'Abidjan, en Côte-d'Ivoire © Bolloré Africa Logistics
Selon la dernière étude du consultant néerlandais Dynamar, Maersk, à 1,072 million d'EVP, s'est trouvé cette année devant MSC, à 1,045 M EVP sur le marché conteneurisé ouest-africain. CMA CGM a affiché une offre de 913.600 EVP, loin devant le singapourien PIL, à 387.500 EVP, et l'allemand Hapag-Lloyd, à 209.900 EVP, puis le chinois Cosco, à 168.100 EVP, et enfin le néerlandais NileDutch, à 111.300 EVP. Ces premiers sept opérateurs constituent pas moins de 90 % de l'offre de transport.
Maersk Line, au cours de la période, a réduit de 12 % sa capacité tandis que MSC l'a accrue de 7 %, souligne le document.
L'italien Grimaldi se trouve à la huitième position, avec une offre de 71.400 EVP, devant le groupe japonais One (Ocean Network Express), avec 50.500 EVP.  
Parmi les derniers opérateurs conteneurisés présents sur le marché ouest-africain figurent Universal Africa Lines (UAL), avec 9.300 EVP par an, l'espagnol Naviera DAL, à 9.300 EVP, et les Lignes Maritimes Congolaises, à 6.900 EVP.

Sept lignes "intercontinentales"

Sept lignes dites "intercontinentales" sont répertoriées sur le marché ouest-africain. À savoir l'Extrême-Orient, la Méditerranée, l'Europe du Nord, le Moyen-Orient et le sous-continent indien, et enfin l'Amérique du Nord (côte est, ouest) et l'Amérique du Sud.
Sur ces sept lignes, l'une d'entre elles assure les flux en sortie d'Europe du Nord vers les ports ouest-africains et vice-versa. En Méditerranée, les rôles des ports de transbordement (tels que les hubs de Tanger Med ou Algésiras) sont différents, estiment les auteurs de l'étude. Ils permettent non seulement d'assurer les échanges des flux est-ouest, à savoir ceux en provenance et à destination des États-Unis mais également avec les secteurs Extrême-Orient et Moyen-Orient-Inde.
Selon Dynamar, trente-neuf ports ouest-africains sont reliés aux services intercontinentaux. Trente d'entre eux sont reliés à l'Amérique du Nord, dont sept desservent le golfe de Guinée et huit le Sud Atlantique.
Le golfe de Guinée, selon l'étude, compte les deux principaux ports. Tema (Ghana), à 598.400 EVP, et Lomé (Togo), 549.100 EVP, se sont trouvés au premier rang.
Suit Lagos, au Nigeria, à 330.500 EVP, puis Cotonou, au Bénin, à 316.200 EVP, et Abidjan, en Côte d'Ivoire, à 315.200 EVP. Ils représentent les principaux des dix-huit ports du golfe de Guinée.
Avec des capacités moins importantes, parmi les autres ports de la côte ouest figurent dans l'Atlantique Nord, Dakar (Sénégal) qui constitue 234.000 EVP, Nouakchott (Mauritanie), à  122.400 EVP, Banjul (Gambie), à 95.000 EVP, puis Conakry (Guinée), à 52.900 EVP, et Monrovie (Liberia), à 51.300 EVP.
Parmi les ports du Sud Atlantique figurent Pointe-Noire (Congo), à 348.100 EVP et Luanda (Angola), à 300.000 EVP.  Ce dernier constitue, selon Dynamar, le plus grand port du nord de l'Atlantique en Afrique et le neuvième en Afrique de l'Ouest.

Vincent Calabrèse

Mardi 15 Décembre 2020



Lu 20 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal