La crise a gelé les revenus de Stef


Le groupe Stef a vu ses ventes plonger en raison de la crise sanitaire qui a affecté la restauration et le transport des produits de la mer.


La Méridionale a subi une baisse de 54 % du nombre de traversées sur la période © Franck André
La Méridionale a subi une baisse de 54 % du nombre de traversées sur la période © Franck André
Stef n'a pas été épargné par la crise du coronavirus. Le spécialiste de la logistique du froid a vu son chiffre d'affaires chuter de 10,5 % sur l'ensemble du premier semestre, à 1,49 milliard d'euros. La baisse des ventes a atteint 19,2 % au deuxième trimestre, période à laquelle a eu lieu le confinement en France et en Europe, à 697,5 millions d'euros.
"À la crise sanitaire du Covid-19 s'est ajouté un brutal ralentissement économique", a commenté le PDG du groupe, Stanislas Lemor. Celui-ci explique avoir "lancé un plan d'adaptation" et "sécurisé" les financements de l'entreprise. La division Stef France, qui représente environ 60 % du chiffre d'affaires de l'ensemble, a reculé de 12,3 %.

La restauration hors domicile plonge

Le confinement a évidemment pesé sur les activités du groupe. "Les deux activités les plus fortement impactées ont été, d’une part, la restauration hors domicile (- 42 %) dont la grande majorité des lieux sont restés fermés jusqu'à début juin, et d'autre part, les produits de la mer (- 26 %) en raison du quasi-arrêt de la filière et de l'absence de flux avec les grossistes, principal canal de distribution de ces produits", détaille Stef.

"La Méridionale a maintenu son activité fret avec une baisse des rotations"

Sans compenser cette perte, l'activité pour le compte des supermarchés et hypermarchés a cependant fortement progressé (+ 13,8 %), "portée principalement par le développement du e-commerce et le report des volumes de la restauration hors domicile sur les canaux de distribution traditionnelle".
Les ventes de Stef International (un peu plus d'un quart du total) ont baissé de 11,8 %. "L'Italie, l'Espagne et le Portugal ont démontré une belle résilience, tandis que la Belgique et les Pays-Bas ont été plus durement touchés".
L'activité maritime, certes très minoritaire au sein du groupe, a été la plus durement touchée, en, baisse de 60,6 % à 10,9 millions d'euros.
Au plus fort de la crise du Covid-19, l'armateur La Méridionale – qui dessert la Corse au départ de Marseille – avait suspendu le transport de passagers entre l'île et le continent jusqu'au 11 mai. La fréquence des lignes maritimes n'a repris un niveau normal que début juin, précise Stef. "La compagnie a maintenu son activité de transport de fret, mais avec une très forte baisse des rotations qui désormais se font sur les ports départementaux de Porto Vecchio et Propriano", explique le groupe, qui fait état d'une baisse de 54 % du nombre de traversées sur la période.

AFP

Vendredi 24 Juillet 2020



Lu 879 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 17:59 Le coronavirus fait chuter le trafic alpin


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal