La croisière attend la reprise en Méditerranée dès janvier, selon le patron de MSC Croisières


Au terme d'une année "très compliquée" du fait de la pandémie de Covid-19, Patrick Pourbaix, directeur général de MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg se réjouit d'une reprise de l'activité dès janvier 2021 en Méditerranée, même si les perspectives restent floues pour le reste du monde.


© MSC Croisières
© MSC Croisières
Quel est le bilan de 2020 pour MSC Croisières, alors que le secteur a très fortement souffert de la crise sanitaire ?

Ça a été une année très compliquée, qui a eu un impact général sur le tourisme et sur la croisière. La CLIA (l'association qui regroupe les principales compagnies de croisières, NDLR) évalue le manque à gagner du secteur en France à 2,3 milliards d'euros, entre le 15 mars et le 15 novembre, et 7.700 emplois ont été directement touchés par cette crise. Entre le 15 mars et le 16 août, c'est quand même une longue période, notre activité était réduite à zéro. Les réservations étaient à la hausse avant la crise, qui nous a coupés dans notre élan.

Un test antigénique hebdomadaire pour l'équipage

Quel est l’effet de la pandémie sur votre activité actuelle, et sur le taux de remplissage de vos paquebots ?

Nous étions la première compagnie de croisières avec de grands navires à reprendre la mer. Nous avions cette possibilité en Méditerranée de repartir (...) le 16 août, et depuis, on a effectué vingt croisières sans encombre. Nous avions évalué avec les autorités compétentes un remplissage maximum à 70%. Pour être honnêtes nous ne l'avons pas atteint, mais les croisières ont bien fonctionné avec un taux de remplissage entre 50 et 70 %. Au lieu de dix-sept navires habituellement, nous en avions un ou deux. Ça nous a permis d'affiner ce protocole sanitaire extrêmement élaboré qui prévoit avant de monter à bord que tous les passagers soient testés, avec un test antigénique. Tout notre équipage est testé trois fois avant d'embarquer, avec une quatorzaine pour être vraiment sûrs. Avec la deuxième vague on l'a renforcée, en faisant un test antigénique toutes les semaines pour l'équipage, et un test au milieu de la croisière pour les passagers. Il y a aussi une prise de température tous les jours, matin et soir. Le protocole a fait ses preuves (...). Nous avons pu accueillir 30.000 passagers. Nous avons prouvé que le navire de croisière est sans doute le lieu le plus sécurisé aujourd'hui pour partir en vacances.

"Espoir de repartir à Marseille dès le printemps"

Avez-vous des perspectives de redémarrage en janvier, et dans quelles parties du monde ?
Nous sommes de nouveau à l'arrêt pour un petit laps de temps et on reprendra nos croisières le 10 janvier (en Méditerranée). Il y a toujours une interdiction des croisières accueillies en France. Mais il y a eu des aménagements, avec la possibilité d'accorder des dérogations. Nous espérons, avant le printemps, pouvoir repartir de Marseille. Dans le reste du monde, c'est aujourd'hui encore un grand point d'interrogation. Les perspectives les plus concrètes seraient une reprise au départ de Miami dans les Caraïbes mais au printemps, pas avant, et peut être au départ du Japon. Sur le long terme, bien évidemment la croisière a été touchée de plein fouet mais elle n'a pas perdu son attractivité. Les passagers sont en attente de repartir le plus vite possible. 

 

Léa Dauple

Jeudi 24 Décembre 2020



Lu 801 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal