La croissance semestrielle de Kuehne + Nagel portée par le maritime et la route


Le commissionnaire de transport suisse Kuehne + Nagel a achevé le premier semestre de l'année sur un chiffre d'affaires en hausse de 5 %. Il a notamment vu son Ebidta s'envoler de 43 % grâce à la bonne tenue du maritime, du terrestre et de la logistique. L'aérien a en revanche marqué un repli.


L'activité aérienne de Kuehne + Nagel a baissé de 5,8 % © Budapest Airport
L'activité aérienne de Kuehne + Nagel a baissé de 5,8 % © Budapest Airport
Pour le suisse Kuehne + Nagel, qui fait partie du trio de tête de la commission de transport internationale et de la logistique, les résultats du premier semestre de l'année sont dus à la bonne tenue de tous les modes à l'exception de l'aérien. Les résultats opérationnels (Ebidta) sont passés en un an de 608 M CHF à 869 M CHF (790 M EUR), en progression de 43 %. Le chiffre d'affaires a atteint en juin 10.600 M CHF contre 10.066 M CHF en 2018.

L'Ebit en progression de presque 12 % dans le maritime

Dans le maritime, le groupe a vu ses recettes progresser de 4,5 % au cours du premier semestre. Il a enregistré un trafic conteneurisé de 2,392 millions d'EVP, soit 103.000 boîtes de plus qu'au cours des six premiers mois de 2018. "La demande en matière de solutions numériques a connu des développements positifs au cours de la période", a indiqué le commissionnaire de transport international. L'Ebit dans le fret maritime a progressé cette année de 11,9 % pour atteindre 235 M CHF.
Le fret aérien, selon la direction du groupe, est resté en revanche sous pression dans un contexte économique marqué par un renforcement des barrières douanières. "En raison de la stagnation de certains secteurs-clés de l'industrie, l'activité a baissé de 5,8 % pour s'établir à 813.000 tonnes comparé à 2018", explique-t-il. À 174 M CHF, l'Ebit a baissé de 4,4 % à fin juin par rapport aux six premiers mois de 2018. Le transitaire suisse estime cependant qu'il a connu une progression dans des secteurs tels que la pharmacie et les produits périssables. Il souligne en outre que l'intégration de Quick International Courier s'est bien réalisée.
Dans le secteur terrestre, le chiffre d’affaires net a augmenté de 3,3 % et la marge brute de 4,9 %. La croissance de la route internationale s'est révélée supérieure à celle du marché, selon le groupe, bien qu'ayant ralenti au deuxième trimestre, conformément aux tendances du marché. Il indique que l'Allemagne et la France ont été les principaux moteurs de la croissance en Europe et que les clients nord-américains ont affiché de bons chiffres.

"L'aérien resté sous pression au cours de la période"


Kuehne + Nagel attribue la stagnation des projets intermodaux liés au Moyen-Orient et en Afrique à la chute du prix du pétrole. Il évoque également sa nouvelle plateforme de réservation numérique initialement mise en œuvre en Thaïlande qui sera élargie à toute l'Asie du Sud-Est.
Enfin, dans la branche logistique, le groupe suisse souligne la poursuite de la restructuration du secteur au cours du deuxième trimestre. Le chiffre d’affaires net a augmenté de 4,4 % et la marge brute a progressé de 2,7 % par rapport à la même période de l’année précédente. La direction de la société explique que les nouvelles activités dans les filières pharmaceutique et des soins de santé, ainsi que la réalisation du commerce électronique, ont donné des résultats positifs. Le groupe attend des gains d’efficacité supplémentaires de la mise en œuvre du système mondial de gestion des entrepôts. Un dispositif combiné à la nouvelle technologie de préparation des commandes.

Vincent Calabrèse

Mercredi 24 Juillet 2019



Lu 844 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy