La flambée des taux de fret résiste


Dans la ligne régulière conteneurisée, l'envolée des taux de fret ne devrait pas s'essouffler. L'approche du Nouvel An chinois dans le contexte de crise sanitaire ne calmera pas le phénomène.


© Port of Antwerp
© Port of Antwerp
Au démarrage de la nouvelle année, la flambée des taux de fret se maintient dans la ligne régulière. Le 7 janvier, les prix ont affiché 5.109,60 points au Shanghai Containerized Freight Index (SFCI) contre 5.046,66 le 31 décembre dernier. Pour mémoire, ce baromètre, indice qui reflète le marché des taux de fret spot, s'élevait à 2.870 points début 2021, à 2.500 fin 2020, soit 1.500 points de plus par rapport à 2019 où il affichait seulement 1.022 points.

Quant au China Containerized Freight Index (CCFI), qui concerne le marché des contrats négociés avec les armateurs, il a crû de 2,6 % au cours de la première semaine de l'année, à 3.432,79 points contre 3.344,24 points au vendredi 31 décembre 2021. Il a été multiplié par trois en un an.

Toujours au CCFI, à 5.239,46 points, soit + 8,5 %, la côte ouest des États-Unis est la région du monde qui a affiché au 7 janvier la progression la plus forte par rapport au 31 décembre 2021, suivie du Japon, avec 1.170,51 points (+ 3,2 %), puis le Sud-Est asiatique, avec 1.170,51 points (+ 3,2 %) et l'Europe, avec 5.239,46 (+ 2,4 %). À 2.940,66 points, l'Amérique latine est la seule région qui ait connu un repli en une semaine (- 1,6 %).

Selon Paul Tourret, le directeur de l'Isemar, il semble, au fil des mois, de plus en plus flagrant que les opérateurs du monde conteneurisé veuillent inciter les chargeurs à avoir de moins en moins recours aux contrats négociés pour se rabattre sur les taux de fret spot.
 

L'indice de prix SFCI monte en flèche depuis fin 2020 © SFCI
L'indice de prix SFCI monte en flèche depuis fin 2020 © SFCI

De manière plus globale, la flambée des taux se montre donc puissante et pérenne. Le seul moment où elle a semblé s'essouffler, c'était mi-novembre, à l'approche de Thanksgiving aux États-Unis et de Noël. Une accalmie ayant laissé quelques espoirs dans les esprits des chargeurs mais qui n'a pas tenu.

Vers un Nouvel an chinois atypique

Aujourd'hui, à moins de trois semaines de la période du Nouvel An lunaire, qui commencera le 31 janvier pour s'achever mi-février, la stabilisation des taux souhaitée par les chargeurs devrait se faire encore attendre. Le sentiment d'urgence à importer des articles avant de faire face à une pénurie reste prédominant et accroît la demande.

Pour les experts, dans le contexte de la stratégie de zéro Covid mise en place par Pékin, cette période annuelle de trêve pour l'industrie asiatique devrait être à nouveau atypique.
La retombée de la courbe des prix vers un niveau plus juste, plus équitable, n'est donc pas encore prévue à court terme. Dans les semaines qui viennent, le marché devrait rester dans la bulle qui le protège depuis quelques mois. Du côté des armateurs, les commandes passées vont se traduire par un nombre record de livraisons.

Les résultats annuels des transporteurs maritimes vont une nouvelle fois refléter les gains exceptionnels engrangés au cours de l'exercice qui vient de s'achever. Des résultats illustrant la hausse constante des taux de fret et la forte demande dont ils bénéficient. Une embellie qui s'est accompagnée d'une désorganisation avec une congestion portuaire qui s'est généralisée ou presque et une pénurie de conteneurs.

Vincent Calabrèse

Jeudi 13 Janvier 2022



Lu 1596 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal