La force de la logistique dans le secteur humanitaire


Créé voici trente ans par le docteur et entrepreneur lyonnais Charles Mérieux, à la suite d’une campagne de vaccinations au Brésil au cours de laquelle il nota un manque de professionnalisme dans le domaine humanitaire, l’institut Bioforce de Vénissieux est aujourd’hui une référence mondiale en matière de métiers de l’humanitaire qui ne peuvent se concevoir sans une logistique efficace et adaptée aux réalités du terrain.


Siège de Bioforce, aux Minguettes à Vénissieux © Mecenova
Siège de Bioforce, aux Minguettes à Vénissieux © Mecenova
"L’école Bioforce forme des jeunes à la logistique dans le cadre compliqué de l’humanitaire. Elle accueille 70 stagiaires par an, français et européens, à partir de 22 ans et qui ont déjà une expérience de la vie active et si possible de la logistique", explique Sébastien Girault, ancien diplômé Bioforce, coordinateur de la formation Logistique technique et coordinateur du pôle Sécurité. La formation est composée de plusieurs modules comme le module sur l’Approvisionnement qui englobe les achats, les douanes, les Incoterms, jusqu’à la distribution des matériels aux prestataires ou bénéficiaires ; un module Gestion des équipements techniques : flotte de véhicules, organisation des déplacements, maintenance ; un module Chantiers techniques et un module Ressources humaines. À cela s’ajoutent des cours sur la gestion des projets, la gestion financière avec le respect des règles des bailleurs de fonds, la connaissance de l’environnement de la solidarité internationale, de ses enjeux et contraintes et des cours de sécurité…

"Une référence mondiale en matière de métiers de l’humanitaire"


Les quinze formateurs viennent du terrain humanitaire et des prestataires interviennent également selon les thématiques. C’est le cas régulièrement de représentants des douanes ou, par exemple, d’Alexandre Devort qui travailla en Corée du Nord et fut l’invité d’une récente rencontre du Propeller-Club de Lyon.
"Le logisticien est un peu dans l’ombre, pourtant il est indispensable. Comment imaginer une efficace action des médecins sans médicaments arrivés à destination sans rupture de la chaîne du froid, sans véhicules, sans électricité, sans infrastructures et transports de base", relève Sébastien Girault. Après les neuf mois de formation, six mois sur le terrain, un rapport de mission, 70 à 80 % des stagiaires obtiennent leur diplôme.

Un centre au Burkina Faso

Dirigée par un ancien pilote de chasse, Benoît Silve, Bioforce forme aussi en trois ans des chargés de services généraux qui ont entre 18 et 20 ans qui auront aussi une formation en logistique. L’institut va développer un projet sur la logistique de la santé. Bioforce emploie une soixantaine de personnes et dispose d’un centre d’expertise au Burkina Faso.
Bioforce travaille régulièrement avec le transitaire Bioport, basé sur CargoPort à Lyon-Saint-Exupéry, qui intervient aussi pour Handicap International et Action contre la faim et offre des capacités de stockage pour divers matériels nécessaires pour œuvrer sur le terrain particulier de l’aide humanitaire.

Annick Béroud

Lundi 24 Février 2014



Lu 748 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy