La gare de Bangkok quitte le centre-ville


Avec ses vitraux bleutés, orange et vert, la gare historique de la capitale thaïlandaise se prêtait à la rêverie des départs mais plus aux ambitions logistiques d'une mégalopole de 10 millions d’habitants : l'essentiel de ses activités ferroviaires vont être détournées huit kilomètres plus loin.


La nouvelle gare de Bang Sue © Render Thailand
La nouvelle gare de Bang Sue © Render Thailand
La gare de Hua Lamphong, élégant édifice néo-renaissance niché au cœur des vieux quartiers défraîchis de la Bangkok, va mettre à l'arrêt une partie de ses lignes à partir de novembre, avant sa probable transformation en musée et en espace commercial.
La fin d'une époque pour les quelque 37 millions de voyageurs qui arpentaient chaque année ses quais au milieu des porteurs en nage et des vendeurs à la sauvette. Destination : Chiang Mai, la perle du Nord, les villes du Sud jusqu'à la Malaisie, les rives du Mékong...
Les départs et les arrivées se feront désormais à Bang Sue, construite huit kilomètres plus au nord, près du célèbre marché aux puces de Chatuchak. D'une superficie de près de 300.000 m2, huit fois plus vaste que la gare du Nord à Paris, Bang Sue sera l'un des plus grands hubs ferroviaires d'Asie et pourra accueillir jusqu'à 600.000 voyageurs par jour. Elle reliera les deux aéroports, les principales villes du pays et, dans un futur plus lointain, à grande vitesse, Singapour, le Laos et la Chine.
Cette nouvelle gare est "un élément moteur de l'ambition de la Thaïlande de devenir le plus grand centre de transport ferroviaire de l'Asean" (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), s'était félicité en 2020 le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha.
Bang Sue est aussi un réaménagement clé pour l'une des premières destinations touristiques mondiales. Avant la pandémie, la Thaïlande accueillait près de 40 millions de visiteurs par an, la très grande majorité transitant par Bangkok.

Une infrastructure pensée pour les touristes

Une fois que les voyageurs étrangers seront de retour, le gouvernement espère que la nouvelle gare les aidera à accéder facilement à une plus grande partie du pays, y compris les zones reculées qui ont grandement besoin d'un coup de pouce économique.
Mais la nouvelle gare est loin de faire l'unanimité. Située au cœur de la mégalopole, Hua Lamphong était plébiscitée par les milliers de travailleurs et d'étudiants qui se déplacent chaque jour des banlieues vers le centre. Ce changement "va grandement les affecter", relève Sawit Kaewvarn, président du syndicat des travailleurs du rail.
Ils arriveront désormais au nord de la ville et devront parcourir des kilomètres pour rejoindre le centre touristique ou le quartier des affaires. Et "les nouveaux trains électriques qui feront la navette avec la banlieue seront beaucoup plus chers que les trains diesels qu'ils empruntaient quotidiennement", s'inquiète Sawit Kaewvarn.
En attendant, les autorités travaillent à améliorer les connexions entre Bang Sue et les différents quartiers de la ville. Objectif : désengorger la mégalopole qui manque cruellement de connexions, les voyageurs se repliant sur les bus bondés, les bateaux et les motos-taxis.
 

Lisa Martin et Pathom Sangwongwanich

Lundi 30 Août 2021



Lu 1656 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal