La guerre en Ukraine accroît les tensions dans l’aérien et le maritime


Vols annulés ou allongés de plusieurs heures, flambée du prix des carburants, suppression d’escales, réduction des capacités… la guerre en Ukraine impacte les chaînes logistiques internationales. Pour Ovrsea, commissionnaire de transport numérique, les taux de fret aériens et maritimes vont se maintenir à un niveau élevé ou augmenter.


© DP World
© DP World
"Il ne faut pas s’attendre à des baisses de prix dans l’aérien et le maritime mais à de nouvelles hausses". C'est l’avis du commissionnaire de transport numérique Ovrsea, filiale du groupe Bolloré.

Annonçant une nouvelle implantation aux États-Unis, son PDG et cofondateur Arthur Barillas a commenté le 9 mars l’impact de la guerre en Ukraine sur les transports internationaux est-ouest. Sur l’axe eurasiatique, il confirme "l’arrêt des services ferroviaires via la Russie et la Biélorussie. Les transitaires et les transporteurs s’en sont retirés", citant le danois Maersk et le néerlandais RailBridgeCargo.

Cette voie ferrée, dite "par le Nord", a traité 80 % des 1,6 M EVP transportés par le rail entre l’Asie et l’Europe l’an passé. Pour Arthur Barillas, le report de ces flux sur le maritime et l’aérien "va accentuer les tensions sur les deux modes dont l’offre est déjà inférieure à la demande. Ce déséquilibre est davantage marqué dans le sens Asie-Europe".

Réduction des capacités aériennes

L’impact de la guerre en Ukraine semble plus important dans l’aérien.  "Plusieurs compagnies russes, très présentes dans le cargo, ont arrêté ou ralenti leurs activités, à l’image d’AirBridge Cargo et de Volga Dnepr". D’autres, comme ANA, JAL ou Lufthansa Cargo, ont annoncé une réduction de leurs offres entre l’Asie et l’Europe.

La capacité maintenue est également perturbée par le contournement de la Russie "qui allonge les temps de trajet. Il augmente la consommation en carburant des avions obligés d’emporter plus de kérosène qui réduit leur charge utile", détaille Arthur Barillas. Depuis le début du conflit, l’offre de fret aérien entre l’Europe et l’Asie du Nord-Est se serait contractée de 20 %. Sur cet axe, les taux de fret atteindraient 10 euros le kilogramme.

Application de BAF dans le maritime

Un autre impact du conflit en Ukraine est l'augmentation des carburants. "Elle touche tous les modes et tous les transports internationaux", confirme Arthur Barillas. En maritime, où de nombreux ports russes ne sont plus desservis, la hausse du prix des soutes est répercutée par les armements au travers des surcharges Bunker Adjustment Factor (BAF). Celles-ci "renchérissent les taux de fret sur les liaisons est-ouest qui sont déjà au plus hauts depuis deux ans", selon le PDG d'Ovrsea. Sur l’axe Chine-Europe par exemple, ils se négocieraient autour de 15.000 USD pour un conteneur de 40 pieds… hors BAF.

Érick Demangeon

Mardi 22 Mars 2022



Lu 1739 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal