La logistique conditionne l’essor du textile


La région Rhône-Alpes a l’avantage d’accueillir de nombreux savoir-faire en matière de textiles techniques comme d’habillement. On y dénombre 468 entreprises qui emploient 4.500 salariés. Cependant, ces PME et TPE manquent de compétences dans certains domaines, et recourent à l’externalisation de fonctions dont font partie l’exportation et la logistique.


Pierre-Jacques Brivet, délégué général de l’Union des industries mode-habillement Rhône-Alpes
Pierre-Jacques Brivet, délégué général de l’Union des industries mode-habillement Rhône-Alpes
Les performances de la logistique conditionnent l’essor du secteur du textile. Les professionnels de Rhône-Alpes en prennent conscience. «Au fil du temps, nous sommes devenus des assembliers du textile. On achète des matières sur un continent, de la sous-traitance dans un autre, les collections et les modèles encore ailleurs et le tout est rassemblé sur des plates-formes internationales de Hong Kong, chez des distributeurs ou des intermédiaires logistiques comme la société SNDR Fashioning, à Besançon», explique Pierre-Jacques Brivet, délégué général de l’Union des industries mode-habillement Rhône-Alpes.
En quelques années, on est aussi passé de 2 collections par an à 4,4 en moyenne. Des sociétés comme Zara vont même jusqu’à 11 collections et confectionneraient une partie des vêtements sur des bateaux-usines. L’accélération des cycles génère une hyper-accélération des flux logistiques et tout se joue parfois en heures. «Notre métier consiste à passer d’une culture de la manufacture à une logique de marchés», relève M. Brivet, qui pointe plusieurs obstacles à la distribution des produits et à la fluidité des circuits.

Une charte éthique

Concernant les règles d’origine, il rappelle la distorsion qui existe en France entre les douanes et la DGCCRF, les premières prenant en considération l’ultime transformation et la seconde la principale transformation. Ces règles d’origine ne font pas consensus d’ailleurs entre États membres européens. La libre circulation des produits dans l’UE et sans règle d’origine a provoqué un appel d’air vers les produits de masse de l’Europe de l’Est. Le consommateur ne peut plus se fier aux étiquettes, par défaut d’information fiable. Pour mettre fin à ce problème, le syndicat mode-habillement Rhône-Alpes est à l’origine, avec la société lyonnaise Ethics, de l’application dans la profession d’une charte éthique déposée à Genève.

«D’une culture de la manufacture à une logique de marchés»


Côté transport, les conteneurs viennent d’Asie, de Méditerranée (coton d’Égypte, confection au Maghreb, en Turquie). Les pièces voyagent pliées dans des cartons ou en pendu-suspendu pour les pièces à manches, ce que peuvent réaliser des sociétés comme Clasquin, Fatton, DHL, etc.
La profession, le Greta, le lycée Louise Labé de Lyon ont lancé un diplôme spécifique de contrôle qualité dans la chaîne logistique en formation continue. Ils espèrent voir cette formation inscrite au Registre national des compétences professionnelles avec un titre reconnu par le ministère du Travail.

Annick Béroud

Mardi 21 Février 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy