La logistique urbaine, défi du XXIe siècle pour la région Île-de-France


Si des modes massifiés, notamment fluviaux, peuvent être utilisés en amont, la gestion du dernier kilomètre figure parmi les enjeux stratégiques du Grand Paris. Croisant les défis posés par la transition énergétique et écologique dans les transports, des pistes ont été identifiées par les étudiants du Master supply chain internationale de l’université Paris-Dauphine.


© Axelis Plus
© Axelis Plus
D’ici 2050, la région Île-de-France comptera 13,5 millions d’habitants, soit une augmentation de 1,3 million de Franciliens comparé à aujourd’hui. Autant de nouveaux consommateurs à satisfaire dont les comportements d’achat multicanaux bouleversent déjà les schémas en place. À ces paramètres démographiques et liés aux modes de consommation, la future logistique urbaine francilienne devra aussi intégrer une forte densité régionale.

François Rispe, directeur Europe du Sud de Prologis © Prologis
François Rispe, directeur Europe du Sud de Prologis © Prologis
Comme l'a rappelé le 3 juin à Paris François Rispe lors des Rencontres annuelles Prologis, "l’Île-de-France compte un millier d’habitants au km2 et jusqu’à 21.000 dans Paris intramuros". Pour répondre aux besoins de cette population au pouvoir d’achat élevé, 220 millions de tonnes et 300 millions de colis sont transportés chaque année. "82 % de ces flux empruntent la route dont les véhicules industriels occupent déjà un quart de la voirie au moyen d’infrastructures dont les capacités sont stables depuis une trentaine d’années", relève le directeur Europe du Sud de Prologis. Quant à l’offre immobilière dédiée à la logistique, elle y est jugée "insuffisante et chère". Pis, "elle est mal répartie" avec une forte concentration des entrepôts dans l’Est de la région alors que ses principaux bassins de consommation se trouvent à l’Ouest. Cette géographie est à l’origine d’un allongement des distances et des délais de transport.

Espaces logistiques urbains et mutualisation des flux

Dans ce contexte, de quelles solutions dispose la logistique urbaine francilienne pour absorber l’augmentation annoncée de ses flux ? Pour y répondre, les étudiants du Master supply chain internationale de l’université Paris-Dauphine ont sondé des distributeurs, industriels, transporteurs, logisticiens et des professionnels de l’immobilier logistique. Les résultats de ce sondage présentés le 3 juin encouragent le développement des espaces logistiques urbains (ELU) et la mutualisation des flux. Suivent ensuite l’entrepôt de proximité à étages, les livraisons alternatives comme dans les coffres de voitures et l’offre Click&Collect.

"220 millions de tonnes et 300 millions de colis sont transportés chaque année"


S’agissant des technologies, le véhicule autonome l’emporte mais son bilan carbone interpelle compte tenu des systèmes embarqués nécessaires à son fonctionnement et au traitement des données. Pour optimiser, anticiper et automatiser les flux, l’intelligence artificielle est citée ainsi que la blockchain pour sécuriser les échanges d’informations. L’utilisation de drones serait marginale et limitée à quelques niches.

Manque de vision politique

Pour soutenir ces solutions et technologies, "le développement d’infrastructures de transport et de logistique" est souhaité avec "la mise en place d’une législation incitative" sinon "contraignante". Côté freins, le sondage pointe "l’absence de volonté politique" expliquée semble-t-il par "une méconnaissance des enjeux" puis les coûts et la complexité de déploiement. En termes de priorités, il appelle les pouvoirs publics à "aménager des ELU, développer des bornes de recharge, interdire la circulation des camions" et "développer des moyens de transport alternatifs". Quant aux actions que les entreprises pourraient prendre, "le recours à des véhicules verts" est plébiscité avec "la mutualisation des flux", loin devant la limitation des flux routiers et les livraisons à horaires décalés. À noter que, pour 20 % des personnes interrogées, la logistique urbaine est présentée comme un moyen de créer de nouveaux emplois.

Érick Demangeon

Jeudi 13 Juin 2019



Lu 1615 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy