La mairie de Marseille accuse la SNCM de délocalisation



© SNCM
© SNCM
Roland Blum a réagi à l'envoi du navire de la SNCM "Pascal Paoli" dans le port tunisien de Bizerte pour son escale technique. Le premier adjoint au maire de Marseille, délégué au développement du port, déplore cette décision, dénonçant une "délocalisation" alors que la mairie s'implique "dans le sauvetage de la compagnie" et que "le chantier de réparation navale du Grand Port maritime de Marseille dispose des moyens et des compétences nécessaires pour cette opération". Il rappelle que la SNCM "a été largement associée à l'élaboration de la Charte ville-port" signée entre les collectivités locales et l'établissement public, qui a notamment pour but "de préserver et développer la réparation navale dans les bassins Est".
"Alors que toutes les énergies doivent converger pour la sauvegarde de l'entreprise et le maintien de plus de 2.000 emplois directs et indirects à Marseille, il est choquant que l'activité de réparation navale soit ainsi transférée, au mépris des acteurs locaux", écrit Roland Blum. Celui-ci dénonce une "double peine" infligée aux entreprises du secteur portuaire alors même que tous sont inquiets pour l'avenir de la SNCM et attendent un engagement ferme de l'État. L'adjoint au maire va jusqu'à demander au Premier ministre de "ramener le navire à Marseille pour qu'il y soit réparé".
Début novembre, un collectif de quelque 90 entreprises marseillaises a pris corps pour demander le sauvetage de la SNCM, qui s'est enfoncée encore un peu plus dans ses difficultés après le doublement par la Commission européenne du montant des aides publiques à rembourser.

Franck André

Jeudi 21 Novembre 2013



Lu 184 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy