La nationalisation temporaire de STX France validée


Une première étape vers la vente de STX France à Fincantieri a été franchie avec la validation de la nationalisation temporaire des chantiers navals.


La cession des ex-Chantiers de l'Atlantique va pouvoir se poursuivre © STX France
La cession des ex-Chantiers de l'Atlantique va pouvoir se poursuivre © STX France
La nationalisation temporaire des chantiers navals STX France, préalable au rachat par le concurrent italien Fincantieri, a été autorisée par un arrêté publié au "Journal officiel" (JO) le 5 octobre. "L'acquisition par l'État de 9.525.837 actions de STX France représentant 66,66 % du capital pour un montant de 79.550.000 euros, est autorisée", selon le JO.

Objet du litige

L'État, qui détenait déjà un tiers des actions, rachète ainsi la part du sud-coréen STX, jusqu'alors propriétaire des chantiers navals français. Fin juillet, l'annonce de la nationalisation "temporaire" de STX France, pourtant promis à Fincantieri sous la présidence de François Hollande, avait engendré une crise entre Paris et Rome.
Peu après son élection, le chef de l'État Emmanuel Macron avait décidé de rouvrir le dossier, le temps de renégocier à la baisse la participation du repreneur italien qui réclamait une majorité absolue au capital du chantier français.
Après des mois d'un long feuilleton diplomatique, Fincantieri a finalement obtenu 50 % de STX, auxquels il faut ajouter 1 % "prêté" par l’État français, qui se réserve le droit de le reprendre si l'Italien ne respecte pas ses engagements pendant une période de douze ans.

AFP

Jeudi 5 Octobre 2017



Lu 2686 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy