La norme IFRS et Ceva coupables des pertes de 2019 pour CMA CGM


Le groupe CMA CGM a fini l'année 2019 sur des pertes de 230 millions d'euros. Mais son chiffre d'affaires et son Ebitda se sont inscrits en hausse grâce à la bonne tenue des lignes intrarégionales dans le monde, explique le groupe.


CMA CGM estime avoir déjà réduit ses émissions de CO2 de 6 % © Wärsilä
CMA CGM estime avoir déjà réduit ses émissions de CO2 de 6 % © Wärsilä
Pour le groupe CMA CGM, le chiffre d’affaires de l’année 2019 a progressé de 29 % par rapport à 2018 pour atteindre 30,3 milliards de dollars. Un volume d'activités porté par l’intégration de sa nouvelle filiale suisse Ceva, dont la contribution s’est élevée à 7,1 md USD. L’Ebitda de l'armateur français s'est élevé à 3,8 md USD, soit une marge de 12,4 %. En un an, ses pertes sont passées de 34 à 229 MD USD. Un résultat que le groupe attribue à la norme IFRS mais aussi aux pertes de Ceva, qui ont pesé 140 M USD.
Quant à l'endettement, à 17,8 md USD, il a marqué une certaine stabilité en 2019 pour le 4e armateur mondial. CMA CGM estime qu'il reflète l'entrée en vigueur de la norme IFRS pour 7,6 md USD, l'acquisition de Ceva Logistics, qui a coûté 1,1 md USD et l'intégration de la dette de ce groupe helvétique à hauteur de 1,1 md USD.

21,6 millions d'EVP transportés

Pour le quatrième armateur mondial, l'activité maritime a progressé en 2019. Il a transporté au cours de l'année 21,6 millions d'EVP, soit 4 % de plus qu'en 2018. Selon la direction du groupe, cette augmentation a été portée notamment par la croissance des lignes intrarégionales. Il attribue cette hausse de volume à l’intégration de Containerships, sa filiale sur l'Intra-Europe, à la forte croissance de la marque CNC sur l’intra-Asie, ainsi que celle de ses lignes Afrique du Nord grâce à Comanav et Amérique latine, due à Mercosul.
Les dépenses opérationnelles se sont élevées en 2019 à 1.017 dollars par EVP en moyenne, en réduction de 5,6 % par rapport à l’exercice 2018, a indiqué le groupe. Selon ce dernier, l’Ebitda de l’activité maritime a augmenté de plus de 18 % pour s'établir à 1,4 md USD, dégageant une marge de 5,8 % en hausse de presque 1 %.

"Une hausse de volume grâce aux lignes intrarégionales"


Dans le secteur logistique, un an après l'OPA réalisée sur Ceva Logistics, CMA CGM mise sur les actions entreprises par le groupe pour en améliorer la rentabilité. Le chiffre d’affaires du commissionnaire de transport et logisticien suisse s’est élevé à 7,1 md USD dans le contexte d’un marché de la logistique très concurrentiel et en faible croissance. L’entreprise dégage un Ebitda de 544 M USD, soit une marge de 7,6 %. Mais la contribution de Ceva au groupe s’inscrit en perte de 161 M USD pour l’année. Explications fournies par le siège social de l'armateur à Marseille : "L'impact des coûts de restructuration et les provisions relatives à certains contrats italiens, qui sont maintenant résolus, mais aussi de l’application de la norme IFRS 16 pour - 21 M USD".

Poursuite du "Plan de liquidités" en 2020

Pour 2020, CMA CGM annonce vouloir poursuivre l’exécution de son "Plan de liquidité" d’un montant de 2,1 md USD. Il table sur ce projet ouvert en novembre 2019 pour réduire sa dette de plus de 1,3 md USD au premier semestre. Au 31 décembre, des opérations ont permis notamment de rembourser 75 % du financement de l’acquisition de Ceva. Le groupe a rappelé également avoir signé un accord ferme avec China Merchants Port pour la cession d’un portefeuille de dix terminaux portuaires au chinois Terminal Link pour un montant de 968 M USD. "L’essentiel de cette opération devrait être clôturé dans les toutes prochaines semaines. Elle doit être finalisée dans son intégralité avant fin juin, conformément au calendrier annoncé", a ajouté l'armateur.
Quant au coronavirus, Rodolphe Saadé, PDG d'un groupe dont la Chine a été pendant de longues années l'emblème de son développement à l'international, a commenté : "Aujourd’hui, nous observons une reprise de l’activité en Chine, avec des usines de nouveau opérationnelles et des exportations à la hausse".
En matière environnementale, le groupe armatorial indique avoir privilégié le fuel à basse teneur en soufre (0,5 %) pour être conforme à la réglementation OMI 2020. Il ajoute attendre pour 2020 la livraison d'un premier navire propulsé au GNL sur une série de neuf. CMA CGM estime déjà réduire ses émissions de CO2 de 6 %.

Vincent Calabrèse

Mardi 10 Mars 2020



Lu 1269 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy