La norme NIMP 15



Marque relative au traitement de l'emballage conformément à la norme NIMP 15 © Franck André
Marque relative au traitement de l'emballage conformément à la norme NIMP 15 © Franck André
Les articles en bois et emballages en bois restent considérés comme des filières d’introduction et de dissémination d’insectes nuisibles aux végétaux. Sont concernés les palettes, les caisses, les planches d’emballage, les plateaux de chargement et les bois de calage.

Nimp n° 15, abréviation de « norme internationale de mesures phytosanitaires », est une réglementation internationale concernant les matériaux servant à les fabriquer qui a été révisée en 2009. Ses nouvelles dispositions ont été intégrées dans l’arrêté national du 24 août 2010 et dans le programme de conformité publié le 12 novembre 2010 au Bulletin officiel du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire.

Selon le ministère, doit être utilisé du bois écorcé ne présentant pas de signes de présence d’insectes xylophages. Le site qu’il exploite doit être régulièrement nettoyé. Le bois doit être marqué à l’issue du traitement. Le marquage doit être effectué avec de l’encre ou un fer.

Dans le cadre de la norme, depuis le mois de mars 2010, la haute température est le seul traitement reconnu pour le bois. Selon une note de service du ministère, les temps de chauffage « sont calculés pour une température à l’intérieur des fours, étuves ou séchoirs de 60, 70 ou 80 °C  en fonction de la température initiale du matériel traité, de la température humide, l’humidité du bois et l’essence ».

En marge de la norme Nimp 15, pour ce qui concerne la quarantaine (à l’export et à l’import) et le pré-embarquement (à l’export uniquement), les problèmes liés au traitement par fumigation restent entiers. Les professionnels s’accordent à dire que, dans l’attente de l’homologation d’un nouveau gaz par l’ONU, rien n’est encore réglé.

Les entreprises peuvent recourir à plusieurs solutions : soit le fluorure de sulfuryle, soit le PH3, soit la haute température, un procédé thermique consistant à stocker le bois pendant un certain temps dans une cabine équipée d’un matériel thermique régulé.

Les techniques auxquelles on a recours dépendent de la réglementation en vigueur dans les pays de destination, des mesures phytosanitaires demandées et de l’objet du traitement. Les entreprises estiment que, depuis que le bromure de méthyle a été banni par les pays de l’Union européenne, il n’existe plus de « réponse universelle » mais des solutions au cas par cas en fonction des accords bilatéraux entre l’UE et les pays de destination.

À titre d’exemple, lorsqu’un envoi est destiné à la République populaire de Chine, quatre réponses se présentent : le PH3, le fluorure de sulfuryle, la haute température et le Forester. Pour les expéditions vers l’Australie, on peut également recourir au fluorure de sulfuryle et à la haute température. Quant à l’Algérie, un seul traitement est accepté : la haute température.
 


< Fiche précédente     I     Sommaire général     I     Sommaire de section     I     Section suivante  >






     

Pourquoi et comment emballer | Traitement et marquage des emballages





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy