La production industrielle recule au Japon


La production industrielle au Japon a reculé au mois de septembre pour la première fois en six mois, entravée par le ralentissement économique mondial qui limite les exportations.


La production industrielle recule au Japon

La production industrielle recule au Japon à cause du ralentissement mondial. Les usines nippones ont produit en moyenne 4 % de moins qu'au mois d'août, a annoncé le ministère de l’Économie, du Commerce et de l'Industrie (Meti). Il s'agit de la première baisse constatée depuis le mois de mars, lorsque la production s'était effondrée de 15,5 % à cause du séisme et du tsunami dans le nord-est de l'archipel. Cette catastrophe du 11 mars a endommagé des fabriques et entraîné une rupture des chaînes d'approvisionnement des entreprises. Une mobilisation générale a ensuite permis à la production de se reprendre jusqu'en août mais, en septembre, les usines nippones tournant pour l'exportation ont subi l'impact d'une conjoncture mondiale dégradée. Moins de voitures, de semi-conducteurs et de téléphones mobiles sont sortis des chaînes.


 Légère reprise en octobre et novembre

 
Les professionnels du secteur anticipent toutefois une légère reprise à partir d'octobre (+ 2,3 % sur un mois) et novembre (+ 1,8 %), selon une enquête du Meti. "Ces prévisions n'ont pas pris en compte les inondations en Thaïlande, ces plans de production risquent d'être revus à la baisse", a prévenu néanmoins Naoki Murakami, économiste à la maison de courtage Monex. Nombre d'entreprises nippones, parmi lesquelles des grands noms de la construction d'automobiles ou de l'électronique, ont dû suspendre leur activité thaïlandaise de même que plusieurs de leurs sous-traitants locaux, ce qui les prive parfois de pièces nécessaires à la fabrication de leurs produits au Japon. Le redécollage de la production tirée par les exportations constitue pourtant une condition importante à la reprise de la troisième puissance économique mondiale, plongée dans la récession depuis la fin 2010.


«Après le séisme et le tsunami de mars, les inondations en Thaïlande»



Ce rebond est d'autant plus nécessaire que la consommation des ménages s'est de nouveau repliée de 1,9 % en septembre sur un an. Angoissés depuis les catastrophes du 11 mars, les consommateurs nippons restent prudents et influencés par une conjoncture mondiale déprimée à cause de l'endettement européen et de la chute des marchés financiers. En septembre, ils ont acheté moins de voitures, consommé moins de carburant et rogné sur leurs loisirs et sorties culturelles.
Autre frein à un redémarrage d'ampleur, le Japon reste plongé dans la déflation, un phénomène pernicieux subi depuis deux ans et demi qui décourage l'investissement des entreprises et incite les ménages à repousser leurs achats. En septembre, les prix à la consommation au Japon, hors produits périssables, ont certes faiblement augmenté de 0,2 % sur un an, mais l'essentiel de cette progression est dû à la flambée des tarifs de l'essence, du kérosène et du fioul domestique importés (+ 17,4 %). En excluant l'alimentation et l'énergie, ces prix ont reculé de 0,4 % par rapport au même mois de 2010.

Patrice Novotny

Vendredi 28 Octobre 2011


Tags : industrie, japon



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy