La "rotule" va doubler la capacité opérationnelle d'Eurofos


Avec la mise en exploitation de la "rotule", Eurofos, la filiale de PortSynergy, va disposer d'un linéaire de quai total de 1,9 km. Une nouvelle installation qui sera outillée des deux nouveaux portiques réceptionnés l'été dernier.


© Eurofos
© Eurofos
Pour Eurofos, l'arrivée des deux nouveaux portiques Malaccamax en provenance de Chine en juillet constituait un double enjeu. Ils offrent, selon Mathew Paul, le directeur du terminal de Méditerranée "une hauteur sous spreader de 54 mètres et une portée de 72 mètres, soit 26 rangées de conteneurs, permettant ainsi d’opérer les plus grands navires, qui présentent des rangées de 25 boîtes en largeur". Il rappelle que le groupe PortSynergy a investi 20 millions d'euros pour ces deux nouveaux outillages de bord à quai.
"Les deux portiques nous apportent une capacité de traitement complémentaire permettant d’accélérer les rotations des navires en opération, d'augmenter notre qualité de service et de créer de nouvelles opportunités", ajoute-t-il.

Le défi de la "rotule"

Les nouveaux portiques seront affectés à la "rotule" enfin comblée. Cette longueur de quai supplémentaire de 300 mètres située entre les deux terminaux sera opérationnelle dès le mois de décembre.
"Avec cet ajout, la longueur de quai dont disposera Eurofos s'élèvera à 1.900 mètres pour une surface totale de 89 hectares ", se félicite Mathew Paul.
Pour Louis Jonquière, le gérant de l'entreprise, "Auparavant, il y avait un no man's land entre les deux terminaux. La rotule va doubler notre capacité opérationnelle. Elle facilitera notamment les opérations de transbordement entre les navires des différentes alliances. Avec les nouveaux portiques que nous avons reçus et ce nouveau linéaire de quai, notre productivité va augmenter".  
Au-delà de ces engins, l'opérateur a fait l'acquisition de 20 cavaliers. Le choix s'est porté sur des appareils hybrides, permettant, selon Mathew Paul, "d'économiser 15 % de l'empreinte carbone" par rapport aux cavaliers propulsés au seul diesel et de "gagner un espace de stockage vertical en troisième hauteur". Avec un nouvel outillage plus "vert", Eurofos garde pour préoccupation "le cercle vertueux de la transition énergétique".
Cette année 2020 était la seconde d'un plan d'investissements de 150 millions d'euros initié par PortSynergy. Pour Louis Jonquière, la crise sanitaire ne remet pas en cause la stratégie du groupe. Il observe que "les investissements, c'est du moyen terme. La Covid-19 reste une situation extraordinaire. Il faudra être prêt à terme pour la reprise. On se doit de continuer à investir dans les infrastructures". Pour 2021, Eurofos prévoit l'ouverture d'un nouveau "gate", un projet qui vise à améliorer l'accès au terminal de la Méditerranée.

Perte de volumes sur tous les navires

L'opérateur indique avoir maintenu cette année ses activités en "assurant la sécurité sanitaire du personnel". Il affirme avoir "fait preuve d'une forte résilience grâce à la cohésion des acteurs de la place portuaire".
"Bien qu'ayant poursuivi notre programme d'investissement, on a constaté une baisse cumulée de 20 % des volumes sur le premier semestre avec des pics à - 30 % depuis le début de l'année", estime Mathew Paul, soulignant toutefois que des volumes équivalents à 2019 étaient de retour dès juillet.
L'acconier a traité au total 539.000 EVP au cours des trois trimestres, soit 15 % de moins qu'en 2019. Une baisse que l'opérateur attribue à une vingtaine de "blank sailings" sur la période et à des pertes de volumes sur tous les navires.
Eurofos a opéré quelque 200 porte-conteneurs au cours des trois premiers trimestres et 200 barges. L'entreprise emploie 240 salariés, dont une centaine de dockers et portiqueurs mensuels et a recours à 55 % du pool de main-d'œuvre du groupement Gemfos-Gemform (qui compte quelque 600 dockers).

Vincent Calabrèse

Mardi 3 Novembre 2020



Lu 51 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal