"La séparation des rails et des trains n'a pas de nécessité"



© RFF/Philippe Giraud
© RFF/Philippe Giraud
Le ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, a estimé mercredi 23 janvier que la séparation totale entre gestionnaire d'infrastructure et opérateurs ferroviaires prévue par la Commission européenne "n'a pas de nécessité et ne s'explique pas". "Il n'y a pas de réponse qui doit s'imposer à chacun ou alors on est dans le dogmatisme", a déclaré le ministre devant les commissions des affaires européennes et du développement durable de l'Assemblée nationale. "Le commissaire Kallas doit remettre le métier sur son bureau et l'encre n'est pas tout à fait sèche, et peut-être pas encore posée sur le papier", a encore estimé Frédéric Cuvillier. "Il y a des pays dont l'efficacité du système ferroviaire n'est pas satisfaisante alors qu'ils sont dans un système plutôt intégré, et d'autres qui trouvent leur système très efficace en étant intégré sous forme de holding, comme l'Allemagne", a-t-il poursuivi. "Il y a un pays qui souhaite remettre de la clarté, de l'économie d'échelle, de l'efficacité dans son système ferroviaire, c'est le cas de la France", a-t-il insisté. Le ministre considère que la France n'avait "pas à se soumettre avant même d'avoir défendu sa conception des services publics". "Nous devons porter notre vision des choses et faire bouger les lignes et, en l’occurrence, elles ont bougé", a-t-il martelé. "Si nous n'avions pas pris ce chemin-là, alors nous subirions une conception unilatérale d'une commission ayant la possibilité d'imposer un modèle à toute l'Europe", a-t-il ajouté.

AFP

Jeudi 24 Janvier 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy