La société américaine Baja Ferries intéressée par la SNCM


La société américaine Baja Ferries est en négociations avec Transdev, l'actionnaire majoritaire de la SNCM, en vue d'une reprise de la compagnie maritime, a-t-on appris vendredi 23 mai auprès de son dirigeant, Daniel Berrebi.


© SNCM
© SNCM
"Nous discutons depuis quelques mois avec Transdev (qui détient 66 % du capital de la SNCM), nous avons des réunions de travail", a-t-il déclaré Daniel Berrebi, confirmant une information de la publication spécialisée "Le Marin". L'armateur français, qui se trouve également à la tête d'un groupe de services maritimes appelé Unishipping, était initialement intervenu dans le dossier SNCM fin 2013 en tant que "partenaire" de la société de conseil Magellan, qui avait pour mission de travailler sur le projet de financement de nouveaux navires.
Daniel Berrebi affirme être intéressé par l'ensemble des activités de la SNCM : la délégation de service public (DSP) entre Marseille et la Corse, le Maghreb et les lignes de Nice et Toulon.
"Nous essayons de déterminer le périmètre de la nouvelle société, c'est une tâche compliquée", a souligné Daniel Berrebi, qui ambitionne de faire de la SNCM "le leader mondial du ferry". Des rencontres ont également eu lieu avec le gouvernement (l'État étant actionnaire à hauteur de 25 %), à qui "notre offre plaît", a-t-il assuré.
"Je veux absolument sauver la SNCM", a martelé le dirigeant, cherchant à rassurer les syndicats qui redoutent un démantèlement après l'éviction du directoire présidé par Marc Dufour, lors du conseil de surveillance du 12 mai. Dans la foulée, le groupe norvégien Siem Industries avait annoncé qu'il renonçait à reprendre la société.
En revanche, il écarte l'achat dans l'immédiat de nouveaux bateaux, prévu dans le plan de redressement porté par Marc Dufour, mais dont le remplaçant doit être nommé le 28 mai, à l'occasion d'un nouveau conseil. "Il faut d'abord stabiliser, regagner la confiance des banques et négocier avec les chantiers sans pression", a estimé Daniel Berrebi.
Sur le plan social, il a évoqué "un problème de sureffectif" de la compagnie, chroniquement déficitaire, qui emploie aujourd'hui 2.600 salariés, sans s'avancer sur un chiffre. "On va garder une grande partie du personnel fixe (environ 1.500 CDI, NDLR), ce n'est pas finalisé", a-t-il simplement dit.
Interrogé sur les amendes qui pèsent sur l'avenir de la SNCM, sous le coup d'une condamnation de Bruxelles de remboursement de 440 millions d'euros d'aides publiques, l'armateur a affirmé "ne pas être pour l'instant trop concerné par cet aspect". Selon lui, "la négociation se passe à Bruxelles".
Baja Ferries exploite avec trois bateaux (fret et passagers) des liaisons maritimes au Mexique, où se trouve son siège social, ainsi qu'entre Porto Rico et Saint-Domingue, réalisant un chiffre d'affaires d'"environ 150 millions de dollars (110 millions d'euros)".

AFP

Vendredi 23 Mai 2014



Lu 353 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 14:52 Sosersid mène sa barque dans le colis lourd


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy