La start-up SpaceTrain met sur les rails un nouveau projet d'aérotrain


SpaceTrain, une start-up parisienne, développe un projet de train du futur dont les premiers tests pourraient avoir lieu sur un monorail au nord d'Orléans, là même où l'ingénieur Jean Bertin avait expérimenté l'aérotrain dans les années 1970.


La navette de SpaceTrain pourrait transporter 40 passagers avec des pointes à 720 km/h © SpaceTrain
La navette de SpaceTrain pourrait transporter 40 passagers avec des pointes à 720 km/h © SpaceTrain
La start-up SpaceTrain met sur les rails un nouveau projet d'aérotrain, a-t-on appris jeudi 22 février auprès de l'entreprise. L'objectif est de mettre au point une navette qui circulerait sur coussin d'air à l'intérieur d'un tunnel sous vide à 90 %, ce qui réduirait les frottements et autoriserait une vitesse moyenne de 320 km/h avec des pointes à 720 km/h, soit deux fois plus vite que le TGV, selon les promoteurs du projet. Silencieuse et sans vibrations, elle pourrait transporter 20 à 40 passagers, voire jusqu'à 140, et serait alimentée par une pile à combustible.
Pour l'instant, le projet n'en est qu'au stade des premières études et on est encore très loin de pouvoir envisager un test grandeur nature. Mais SpaceTrain, lancée en 2017 et filiale de la société parisienne Jacques Vaucanson spécialisée dans la robotique, a déjà imaginé de réutiliser le monorail de l'aérotrain de Jean Bertin pour ses essais, en lui ajoutant un tunnel.

Entre Orléans et Artenay

Des discussions se sont engagées avec les services de l’État pour tenter d'obtenir une autorisation d'exploitation de ce long chemin de béton qui court sur 18 km entre Orléans et Artenay (Loiret). "Rien n'est encore gagné", prévient Thomas Bernin, responsable du développement, mais la start-up espère une réponse sous peu.
Le montant des travaux s'élèverait à 13 millions d'euros, financés par la start-up et sa holding. L'entreprise (12 salariés), qui vient d'ouvrir un bureau à Orléans et répartit le reste de l'équipe entre son siège parisien et Reims, pourrait ainsi expérimenter une maquette de son futur train, sans doute en modèle réduit, et tester un certain nombre de technologies "dont le détail est encore confidentiel", a précisé Thomas Bernin.
La ligne désaffectée de l’aérotrain, juchée sur des piliers de béton, avait été construite pour des essais mais cette technologie avait été finalement abandonnée au profit du TGV dans les années 1970. Elle n'a jamais été détruite en raison du coût des travaux.
D'autres projets de train du futur à grande vitesse se développent actuellement, notamment l'Hyperloop lancé aux États-Unis en 2013 par Elon Musk, déjà à l'origine de SpaceX et Tesla. Le projet n'en est qu'à ses balbutiements, mais la société vient d'annoncer la construction d'une piste d'essai en Inde.

AFP

Vendredi 23 Février 2018



Lu 752 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy