La suppression de sièges pourrait faire monter le prix des billets d'avion


Les compagnies aériennes sont opposées à une distanciation physique pour éviter la diffusion du Covid-19 à bord des avions. Cette mesure, selon l'IATA, pourrait faire grimper le prix des billets de plus de 50 %.


L'Iata prône des précautions sanitaires lorsque le trafic aérien va reprendre © Fraport
L'Iata prône des précautions sanitaires lorsque le trafic aérien va reprendre © Fraport
S'il était demandé aux compagnies de laisser le siège du milieu vide, le taux de remplissage maximum des avions tomberait "à 62 %, bien en dessous du seuil de rentabilité (d'un vol) de 77 %", estime l'association internationale du transport aérien (IATA).
Les tarifs des billets pourraient alors augmenter de "43 à 54 %, selon les régions, juste pour couvrir les coûts" opérationnels, ajoute l'organisation.

Le port du masque pour les voyageurs et l'équipage prôné

L'Iata prône le port du masque pour les voyageurs et l'équipage parmi les précautions sanitaires à mettre en place "temporairement lorsque le trafic aérien va reprendre", une mesure qui réduirait, selon elle, le "risque déjà faible" de transmission à bord.
L'organisation indique avoir examiné les cas de 1.100 passagers ayant été confirmés porteurs du Covid-19 après un voyage par avion. Selon elle, aucun cas de transmission n'a été constaté parmi plus de 100.000 passagers qui voyageaient à bord du même avion, et seuls deux cas potentiels ont été détectés parmi les membres d'équipage.
Pour compléter le port du masque, l'IATA plaide pour un contrôle de la température, des procédures d'embarquement évitant les contacts, la limitation des déplacements pendant le vol, une restauration à bord "simplifiée" et des nettoyages plus fréquents et plus poussés des cabines.
 

"Pour un vaccin, un passeport immunitaire ou un test à grande échelle"


Pour l'association, il y a plusieurs "raisons plausibles" pour expliquer que le coronavirus ne se propage pas davantage à bord par la diffusion de micro-gouttelettes lors de l'éternuement, d'une toux ou de la parole.
"Les passagers regardent devant eux avec peu d'interaction en face à face, les sièges font barrière, la ventilation de l'air se fait de haut en bas réduisant une possible transmission vers l'avant ou l'arrière de la cabine (...) et, sur les avions les plus récents, les filtres sont d'une qualité équivalente à celle d'un bloc opératoire", énumère l'IATA.
Parmi les solutions à long terme, elle cite "un vaccin, un passeport immunitaire ou un test du Covid-19 pouvant être développé à grande échelle".
Des discussions sont en cours au niveau de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en collaboration avec l'IATA et l'organisation des aéroports ACI pour décider des mesures à mettre en place.

AFP

Mercredi 6 Mai 2020



Lu 519 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Juillet 2020 - 15:24 Hellinikon entame sa reconversion


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy