La tarification électrique des trains en question


L'Autorité française de régulation des activités ferroviaires (Araf) a édicté mardi 16 octobre des règles visant à assurer une tarification transparente de l'électricité de traction (celle qui alimente les locomotives) fournie par Réseau ferré de France (RFF) aux opérateurs ferroviaires.


© RFF/CAPA/Laurent Rothan (TOMA)
© RFF/CAPA/Laurent Rothan (TOMA)
L'Araf impose des garde-fous à RFF, au sujet de l'approvisionnement électrique des trains. Comme le rappelle le gendarme du rail, les entreprises ferroviaires françaises peuvent soit s'approvisionner directement auprès d'un fournisseur d'énergie, soit indirectement, par le biais de RFF, le gestionnaire d'infrastructure ferroviaire. Celui-ci les facture ensuite sous la forme d'une redevance calculée en fonction "du tarif de l'électricité, du trafic de l'entreprise et de facteurs de conversion permettant d'estimer la consommation en fonction du trafic", tous les trains n'étant pas équipés de compteurs qui permettraient de mesurer leur consommation réelle.

Différend avec Euro Cargo Rail

À la suite d'un différend soulevé par Euro Cargo Rail (filiale du géant ferroviaire allemand Deutsche Bahn), le gendarme du rail a voulu préciser "les conditions de fourniture et de facturation du courant de traction" par RFF, explique-t-il. L'Araf a établi à l'intention du gestionnaire de réseau une série de garde-fous visant à assurer la transparence de la tarification de l'électricité de traction. RFF devra notamment justifier le tarif de l'électricité qu'il revend, qui doit présenter les caractéristiques d'"un prix contractuel, déterminé ou déterminable" et "être prévisible". RFF devra également calculer la redevance à partir de la consommation réelle des entreprises, dès 2015 pour les flottes de locomotives qui ne sont équipées qu'en partie de compteurs, et dès l'an prochain, pour celles qui en sont intégralement dotées.
L'Araf ajoute qu'elle ne remet pas en cause le modèle d'évaluation de la consommation électrique de la SNCF (qui pèse 90 % de la consommation du réseau ferroviaire), qui veut qu'elle s'approvisionne auprès du fournisseur de son choix, sans que ses trains soient équipés de compteurs. Mais elle estime que "cet équipement devrait à terme être généralisé", et ce, pour toutes les entreprises ferroviaires. Un tel équipement inciterait aussi les exploitants alternatifs à acheter directement leur électricité auprès d'un fournisseur sans passer par RFF, grâce à une meilleure connaissance de leur consommation, ajoute en substance l'Araf.
RFF a pris acte de cette décision en soulignant qu'elle ne mettait pas en cause ses pratiques. "L'Araf précise les conditions dans lesquelles RFF doit fournir de l'électricité" et "l'Araf ne reproche pas à RFF d'avoir eu des pratiques discriminatoires", a réagi le gestionnaire d'infrastructure, sans autres commentaires.

AFP

Vendredi 19 Octobre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy