Le Boeing 737 Max autorisé à revoler vingt mois plus tard



© Boeing
© Boeing
Boeing va pouvoir commencer à tourner la page de la crise du 737 Max : le 18 novembre, les États-Unis ont autorisé l'avion à voler de nouveau après vingt mois d'immobilisation à la suite de deux accidents ayant coûté la vie à 346 personnes. Plusieurs modifications devront être effectuées sur les avions avant qu'ils ne puissent être remis en service, a souligné l'Agence de l'aviation américaine (Federal Air Administration, FAA) en annonçant son feu vert.

"Le chemin qui nous a conduit à cette décision a été long et exténuant", a insisté le directeur de la FAA, Steve Dickson. "Mais nous avions dit dès le début que nous prendrions le temps nécessaire pour bien faire les choses." L'immobilisation au sol du 737 Max aura été la plus longue de l'histoire de l'aviation.
Les 450 appareils stockés chez Boeing seront examinés par un inspecteur de la FAA avant d'être acheminés chez les clients. La compagnie American Airlines a néanmoins déjà prévu des vols fin décembre, entre Miami et New York. Southwest, le transporteur opérant le plus de 737 Max au monde, n'en réutilisera pas avant le deuxième trimestre 2021.

Le 737 Max, qui était la locomotive des ventes de Boeing avant ses déboires, ne retournera pas dans l'immédiat dans le ciel mondial : les autorités de l'aviation civile d'autres pays ont décidé de procéder à leur propre certification. Cependant, Steve Dickson a assuré qu'il y avait "très peu de décalage" entre les régulateurs américains, européens, canadiens et brésiliens. La décision américaine est une "étape importante", a réagi Boeing.

AFP

Jeudi 19 Novembre 2020



Lu 418 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 15:55 ​Ana prévoit une augmentation de capital

Vendredi 27 Novembre 2020 - 15:51 ​Corsair : un coup de pouce de l'État


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal