Le Brexit pèse sur les échanges entre l’Europe et le Royaume-Uni


L'embouteillage redouté n'a pas eu lieu, mais le Brexit a bien pénalisé les échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, avec une baisse dans les deux sens en 2021, par rapport à 2019, selon le ministère de l’Économie.


© Port de Boulogne-Calais / NAI
© Port de Boulogne-Calais / NAI
Sur les dix premiers mois de 2021, les exportations de l'Union européenne vers le Royaume-Uni ont baissé de 15 % en valeur, tandis que les importations européennes depuis le Royaume-Uni ont chuté de 30 %, selon des données communiquées le ministère de l’Économie, en marge d'une conférence ministérielle européenne à Paris dédiée au bilan du Brexit, un an après l'entrée en vigueur du nouvel accord commercial entre les deux parties.

Les secteurs où les baisses sont les plus marquées sont l'automobile, le textile et l'aéronautique.
Les chiffres sont à prendre avec prudence, car la crise sanitaire a aussi eu un effet sur le commerce international, mais dans le même temps, les exportations et importations européennes ont dépassé sur les dix premiers mois de 2021 leurs niveaux de la même période de 2019, selon des données d'Eurostat.

L'entrée en vigueur du nouvel accord commercial entre l'UE et le Royaume-Uni le 1er janvier 2021 s'est traduite par un rétablissement des contrôles douaniers aux frontières, contraignant les entreprises à effectuer d'importantes démarches administratives pour transporter des marchandises. La chaîne de distribution britannique Marks & Spencer a par exemple justifié la fermeture de plusieurs magasins en France par la complexité des procédures d'exportation.

Frontière "intelligente"

Les douanes françaises sont en première ligne, environ 80 % des flux transitant par l'Hexagone, avec 3,6 millions de camions qui sont passés par la France en 2021.

"Notre défi était d'arriver à faire passer environ 12.000 camions qui traversent chaque jour la Manche [...] dans des infrastructures qui n'étaient absolument pas préparées à stopper des camions", rappelle-t-on à Bercy, donc dépend la direction des Douanes.
La France a recruté 700 douaniers et créé une frontière "intelligente", qui permet aux entreprises de réaliser leurs opérations de dédouanement en amont, en dotant les camions d'un code-barres leur évitant d'avoir à s'arrêter avant d'embarquer pour le Royaume-Uni.

Si dans les premières semaines de 2021, "un quart des entreprises n'avaient pas fait leurs formalités" en amont, "aujourd'hui 9 camions sur 10 passent sans s'arrêter", assure-t-on à Bercy, qui note aussi que ces camions sont souvent moins remplis qu'avant le Brexit, illustrant la baisse des échanges.

Le Brexit s'est logiquement traduit par un accroissement des formalités, avec une hausse de 62 % des déclarations de transit pour les douanes françaises et une multiplication par 6,5 des déclarations d'exportations de l'Union européenne enregistrées par la France.

AFP

Jeudi 27 Janvier 2022



Lu 939 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal