Le Ghaam espère la poursuite de l’embellie en 2014


Fort de la progression globale du port du Havre de 6 % en 2013 et de l’accroissement de 8 % du trafic de conteneurs, le Groupement havrais des armateurs et agents maritimes (Ghaam) compte profiter de cette embellie en 2014.


© Éric Houri
© Éric Houri
Avec un accroissement de 8 % du trafic de conteneurs (2,5 M EVP), de 11 % des tonnages de vracs solides, de 3 % des tonnages de vracs liquides, soit au total + 6 % en 2013, les armateurs havrais s’affichent comme des armateurs heureux. "Réjouissons-nous d’exercer notre activité dans un port en croissance, à l’heure où de grands ports du Nord stagnent, voire régressent", a insisté Bernard Mazuel, président du Groupement havrais des armateurs et agents maritimes (Ghaam), à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux le 16 janvier dernier.

"Gains de fiabilité et de productivité engrangés depuis deux ans"


Ce succès s’explique, selon Bernard Mazuel, parce que les compagnies maritimes ont constaté "des gains de fiabilité et de productivité engrangés depuis deux ans, après que la mise en place de la réforme portuaire a ramené au Havre la paix sociale". Ainsi, d’autres armements ont rejoint MSC qui, en 2013, a lancé trois nouveaux services hebdomadaires de type "feeders". En 2013, "Port 2000 a accueilli 308 escales de porte-conteneurs de plus de 10.000 EVP, soit 27 % de plus qu’en 2012".

Développer de nouvelles filières

Bernard Mazuel n’a pas nié les difficultés traversées par nombre d’adhérents du Ghaam, qui regroupe 41 membres, soit plus de 80 % des représentations locales d’armateurs et d’agents maritimes - le dernier entré est Nile Dutch -, ainsi que les membres affiliés services aux navires. Ces difficultés sont "liées pour partie à la crise mondiale et, dans certains secteurs du transport maritime, à la surcapacité". Mais le président du Ghaam se veut optimiste, s’appuyant sur les capacités du port du Havre à gagner de nouvelles parts de marché, "non seulement en transbordement mais encore et surtout vers l’hinterland et notamment la région parisienne, via l’axe Seine". Autre perspective : le développement de nouvelles filières, "à l’instar de la croisière ou des colis lourds, qui ont connu un fort développement en 2013, telle la filière des fruits et légumes".
Pour 2014, l’objectif est clair : améliorer la fluidité des marchandises et de l’information lors du passage portuaire. Pour cela, il faut le développement d’une logistique terrestre route-barge-fer "efficace", la mise en place rapide du système de rendez-vous transporteurs sur les terminaux, le lancement réussi de la plateforme multimodale et l’accès fluvial direct à Port 2000. Enfin, le déploiement d’e-Maritime, successeur d’AP+, annoncé pour fin 2014, devrait "accroître encore la fluidité des communications inter-professionnelles".

Natalie Castetz

Mardi 21 Janvier 2014



Lu 204 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 15:41 Caen-Ouistreham : inquiétudes en cas de Brexit dur


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy