Le Grand Port maritime de la Guyane peaufine son projet stratégique 2019-2023


Pour son prochain projet stratégique, le Grand Port maritime de la Guyane va poursuivre la modernisation de la manutention et de ses installations. Philippe Lemoine, le directeur général de l'établissement portuaire, indique qu'"économie circulaire et croissance bleue" feront partie intégrante du lourd programme.


© R. Lietar
© R. Lietar
Le bilan 2018 est-il conforme à ce que vous attendiez en matière d’activité ?
L’augmentation des trafics en 2018 a été supérieure à ce que nous attendions, ce qui a eu des conséquences positives sur le résultat financier du GPM de la Guyane.

Comment a démarré l’année 2019 ?
Nos projections pour 2019 sont basées sur une légère décroissance par rapport à 2018. Le début d’année est en ligne avec ces prévisions. Il faudra attendre mi-2019 pour être en mesure de savoir si ces prévisions sont tenues, notamment par rapport au démarrage de certains chantiers de constructions de bâtiments.

Avez-vous achevé les investissements prévus en 2018 ?
Nous avons inauguré en fin d’année 2018 le complexe entrée-sortie, mais sa mise en service nécessite encore quelques aménagements. Elle devrait intervenir d’ici mai. Les travaux de remise en état d’une partie des terre-pleins, situés en arrière du quai 1 et 2, ont été lancés en septembre 2018 et seront achevés en avril 2019.

Avez-vous trouvé l'opérateur pour le cabotage interrégional que vous cherchiez ?
Nous sommes en train d’examiner les conditions pour lancer un appel à projets sur ce dispositif de cabotage interrégional. Nous avons connaissance d’armateurs qui portent un intérêt certain à cette liaison qui doit raccorder entre eux les pays du plateau des Guyanes, avec un prolongement sur les Antilles.

De nouvelles grues installées en juillet 2020

Quand les nouvelles grues seront-elles livrées ? Elles devaient arriver en 2019.
Les grues sont désormais commandées, ainsi que les travaux de renforcement à l’arrière des quais pour supporter les voies de roulement. Le conseil de surveillance a délibéré favorablement pour confirmer la mise en œuvre de ces nouveaux moyens de manutention en septembre dernier, au vu des projections qui lui ont été présentées, décrivant notamment les modalités de gestion de ces outils et leur impact global sur les conditions de manutention à Dégrad-des-Cannes. Les grues seront installées en juillet 2020.

"Attirer des opérateurs et autres partenaires sur la plateforme de Dégrad-des-Cannes"

Philippe Lemoine, directeur général du Grand Port maritime de la Guyane © GPM de la Guyane
Philippe Lemoine, directeur général du Grand Port maritime de la Guyane © GPM de la Guyane

Que prévoyez-vous pour le nouveau projet stratégique ?
Le nouveau projet stratégique se déclinera en plusieurs actions. Tout d'abord, l’achèvement de la modernisation de la manutention, puis la poursuite des travaux de réhabilitation et de modernisation des infrastructures, l’insertion régionale et l’accompagnement des projets industriels. Notre objectif est aussi d'attirer des opérateurs et autres partenaires sur la plateforme de Dégrad-des-Cannes, de développer l’économie circulaire et la croissance bleue, de renforcer les actions d’amélioration des conditions de travail au GPM et de responsabilité sociétale et environnementale. Nous souhaitons enfin développer les actions de coordination entre les GPM des Antilles-Guyane.
Pour chacun de ces enjeux, des réflexions sont en cours de finalisation pour préciser les actions à mener et les soumettre aux partenaires du monde portuaire et aux organes de gouvernance du GPM de la Guyane.

Le projet d'extension du quai 1 repensé

Le dernier projet stratégique qui s’achève a-t-il été conforme à vos attentes ?
Toutes les actions prévues ont été lancées. Seule l’action prévoyant l’extension du quai 1 n’a pas fait l’objet d’un démarrage concret. Cette opération, inscrite au Contrat de plan État-Région pour 15 millions d'euros, a été redéployée pour tenir compte de deux éléments.
Il convient tout d'abord d’attendre les effets de la modernisation de la manutention, lorsqu’elle sera effective, pour mesurer plus précisément la nécessité de cet investissement. Il pourrait être repoussé dans le temps si la performance de la manutention permettait d’offrir suffisamment de disponibilité de poste à quai. L'autre élément, le suivi technique du quai 3 et du poste roulier, construits dans les années 1980, conclut à la nécessité de procéder à des actions lourdes de reconstruction. Ces travaux vont conduire à des investissements élevés et à repenser l’aménagement du linéaire de quai et des terre-pleins adjacents.

Vincent Calabrèse

Vendredi 19 Avril 2019



Lu 824 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy