Le Havre Les investissements portuaires se poursuivent


Malgré la baisse des trafics en 2020, les entreprises de manutention et les armements poursuivent leurs investissements sur le port du Havre, pour moderniser leurs équipements et exploiter de nouvelles installations.


© Éric Houri
© Éric Houri
En octobre, quatre nouveaux portiques géants nouvelle génération devraient être opérationnels à Port 2000, sur le Terminal de France opéré par GMP-PortSynergy. D’une hauteur de levage sous spreader de 54 mètres, soit cinq mètres de plus que les quatre portiques jumboïsés et 14 mètres de plus que les portiques de première génération, ils ont une portée de 26 rangées de conteneurs, soit 72 mètres, une longueur totale en position de travail de 153 mètres et peuvent manutentionner simultanément deux conteneurs de 40 pieds, avec une capacité de levage de 80 tonnes. Pour GMP, "les performances de ces nouveaux portiques vont permettre de manutentionner les plus grands porte-conteneurs existants, soit les 24.000 EVP à venir. Et aussi d'améliorer durablement notre productivité".
"Si l'on veut continuer à rester dans la course, on se doit de continuer à investir", insiste Louis Jonquière, directeur général de GMP-PortSynergy. Début 2019, Portsynergy, filiale française de DP World et Terminal Link (CMA CGM et China Merchant Port) avait lancé un vaste programme d'investissement, à hauteur de 115 millions d’euros pour ses filiales GMP au Havre et Eurofos à Fos. Et fin 2019, le groupe a remporté la concession de services pour construire et exploiter sur 42 hectares les deux derniers postes à quai d’un nouveau terminal à conteneurs à Port 2000, ce qui représenterait "une capacité opérationnelle supplémentaire d'un million d'EVP", selon GMP. Mise en service annoncée pour début 2024. Sur ces 700 mètres de linéaires de quai, quatre portiques supplémentaires devraient être installés par GMP qui exploiterait ainsi un total de dix-huit portiques.

Nouveau centre de formations des dockers

Deuxième opérateur sur le port, le groupe havrais Terminaux de Normandie (TN) poursuit régulièrement la modernisation de ses équipements. De son côté, la Compagnie nouvelle de manutentions portuaires (CNMP) qui assure au Havre 15 % de l’activité de manutention de conteneurs, affiche également sa confiance.
Équipé de neuf portiques qui accueillent sur le terminal de l'Atlantique les navires jusqu'à 333 mètres de long pour 48 mètres de large, l’opérateur du groupe Roger Cavelier traite plus de 350.000 EVP en moyenne par an sur les quais des Amériques et de l’Atlantique. "Depuis 2014, nous avons investi au Havre 30 millions d’euros, souligne Fabrice Grandserre, directeur exécutif de l’exploitation : nouveau système d’exploitation, transfert de portiques, modernisation de son parc de camions et de cavaliers, d’un terminal Operator System, d’une grue Terex et de deux stackers, et nous venons d’ouvrir un centre de formation des dockers."
L’entreprise ambitionne de nouveaux développements comme l’acquisition de deux nouveaux portiques et l’électrification des quais sur les terminaux Nord. En projet également, liée à la fermeture et au démantèlement de la centrale EDF, la réhabilitation la zone et des bords à quai pour un nouveau poste à quai de 500 mètres de long, avec un tirant d’eau de 17 mètres : "Nous pourrions ainsi, selon Fabrice Grandserre, accueillir les nouveaux navires de 400 mètres de long et de 24.000 EVP, avec quatre portiques nouvelle génération."

Natalie Castetz

Lundi 28 Septembre 2020



Lu 17 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:26 ​Le Ghaam veut aider à la relance du Havre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal