Le Havre va prioriser ses investissements


Le GPMH a des projets d’investissements d’un montant total de 500 millions d'euros mais n’a pas les financements correspondants. Les projets vont donc être priorisés dans le temps.


© Haropa
© Haropa
Le 30 mars 2018, une réunion du conseil de surveillance du Grand Port maritime du Havre (GPMH) a validé les comptes de l’année 2017. Grâce aux bons résultats de trafics, le chiffre d’affaires dépasse 180 millions d'euros (+ 1,5 %) et se répartit entre droits de port (120,6 M EUR), recettes domaniales (53,3 M EUR) et exploitations portuaires (6,6 M EUR). Pour Hervé Martel, directeur général du GPMH : "Il faut surtout souligner que la MBA (marge brute d’autofinancement) atteint 41,6 M EUR en 2017, dépassant l’objectif des 40 M EUR fixés par le projet stratégique pour 2019". La MBA était de 19 M EUR en 2013.
Avec une MBA de plus de 40 M EUR, le GPMH envisage de relancer un plan d’investissements nécessaires à son développement futur. Ce plan atteint un montant total de 610 M EUR dont 110 M EUR pour de l’entretien et de la modernisation du patrimoine et 500 M EUR pour des travaux répondant à des besoins de développement.
La liste des projets de développement comprend la phase 3 de Port 2000 avec la réalisation des quais 11 et 12 pour 150 M EUR. Il s’agit de répondre à la croissance attendue des trafics conteneurs. Avec ce même objectif, il y a l’amélioration de l’accueil des navires de plus de 400 mètres sur le quai de l’Atlantique "qui rééquilibrera les trafics conteneurs entre Port 2000 et le port ancien", pour 85 M EUR. La liste n’oublie pas les perspectives positives de la filière ro-ro : le projet de développement du terminal roulier est prévu pour 33 M EUR. La liste comprend l’amélioration et la sécurisation des dessertes routières et ferroviaires pour favoriser le développement de la zone industrialo-portuaire pour 35 M EUR. Elle prévoit le développement des parcs logistiques pour 15 M EUR. Elle contient un projet d’accueil d’acteurs de la filière éolienne et plus largement des EMR pour 57 M EUR. Elle compte enfin l’amélioration de l’accès fluvial à Port 2000 ("la chatière") pour 125 M EUR (voir encadré).

Contraintes financières

Si la direction du GPMH a des ambitions d’investissements d’un montant total de 500 M EUR, elle indique, dans le même temps, que "l’enveloppe des subventions contractualisées sur les prochaines années atteint seulement 115 M EUR". Le compte n’y est donc pas. "Il va falloir rechercher des financements supplémentaires, a expliqué Hervé Martel. Peut-être qu’on arrivera à obtenir 500 M EUR, peut-être pas. Alors il faudra faire des choix. La question est de travailler sous contrainte de financement. Il ne s’agit pas de dire oui à tous les projets en sachant que le montant total des 500 M EUR n’est pas totalement bouclé. C’est pourquoi, nous allons prioriser les projets d’investissements". Pour cela, le conseil de surveillance va saisir les deux organes consultatifs que sont le conseil de développement et la commission des investissements de ce conseil. "Ils ne devront pas dire oui ou non à tels projets mais donner un avis sur une programmation dans le temps des investissements prévus sur cinq ans ou plus". Une nouvelle réunion du conseil de surveillance du GPMH est programmée le 29 juin et rendra une décision finale sur la programmation des investissements en se fondant sur les avis des deux organes consultés.

"La chatière, la décision, c’est pas non"

Suite à la concertation sur l’amélioration de l’accès fluvial à Port 2000, le conseil de surveillance du GPMH du 30 mars a décidé d’inscrire le projet de chatière dans sa programmation des investissements et de poursuivre les études en vue de la préparation d’un dossier de demande d’autorisation. "Pour la chatière, la décision, c’est pas non, a indiqué Hervé Martel. Le transport fluvial est stratégique et il faut engager des actions pour le développer. Les options pour l’accès fluvial à Port 2000 se complètent. La chatière fait partie de la liste des projets d’investissements du port". Il faut donc désormais atteindre la prochaine réunion du conseil de surveillance le 29 juin pour connaître une date de réalisation pour la chatière.

Clotilde Martin

Mardi 3 Avril 2018



Lu 1610 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy