Le Pakistan et la Chine inaugurent une nouvelle route commerciale


Le Pakistan a inauguré en grande pompe un nouveau corridor commercial reliant son port méridional de Gwadar à la ville chinoise de Kashgar, dans le cadre d'un ambitieux projet économique mené par Pékin dans la région.


Le "Cosco Wellington", amarré dans le port de Gwadar, a reçu dimanche 13 novembre une cargaison de 150 conteneurs © CPEC
Le "Cosco Wellington", amarré dans le port de Gwadar, a reçu dimanche 13 novembre une cargaison de 150 conteneurs © CPEC
Un navire, le "Cosco Wellington", amarré dans le port de Gwadar, a reçu dimanche 13 novembre une cargaison de 150 conteneurs, la première dans le cadre du corridor économique sino-pakistanais (CPEC), une vaste liaison routière, énergétique et de télécommunications en cours de construction et dont le coût total est évalué à 46 milliards de dollars.

Coup de fouet au Baloutchistan

Le Pakistan compte beaucoup sur ces projets conjoints pour donner un coup de fouet à son économie, en particulier dans la province du Baloutchistan, pauvre et instable, où se trouve Gwadar.
Le Premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif, a félicité les participants à ce premier convoi, les qualifiant de "messagers du développement et du progrès dont bénéficiera bientôt cette région", lors d'une cérémonie à laquelle ont également assisté de hauts responsables chinois. Ce premier convoi est "un tournant", selon lui.

"Le coût du corridor économique sino-pakistanais est évalué à 46 milliards de dollars"


Le Pakistan, qui a clôturé fin juin son exercice budgétaire sur une croissance de 4,7 % de son PNB, table sur une hausse encore plus forte pour le suivant à 5,7 %.
Mais le Baloutchistan, la plus vaste et la plus pauvre des provinces du pays en dépit d'importantes ressources énergétiques, fait face à d'immenses défis sécuritaires. Elles est fréquemment en proie à des violences de la part d'insurgés islamistes et séparatistes. Bien que plusieurs attaques aient déjà ciblé les travaux en cours pour le CPEC, la Chine se dit confiante que l'armée pakistanaise saura protéger ses infrastructures.
Un attentat-suicide a visé dans la nuit de samedi 12 à dimanche 13 novembre un sanctuaire soufi situé au Baloutchistan à quelque 750 km de sa capitale Quetta. Il s'est soldé par la mort d'au moins 52 personnes et a été revendiqué par l'organisation djihadiste État islamique.

AFP

Lundi 14 Novembre 2016



Lu 346 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:53 L’Union des ports de France fête ses 100 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse