Le Parc industriel de la plaine de l’Ain fait le plein


Le Parc industriel de la plaine de l’Ain a le vent en poupe. Il s’impose comme une zone logistique stratégique, mais doit faire face à des difficultés de recrutement.


La nouvelle plateforme de Lactalis à Saint-Vulbas © Lactalis
La nouvelle plateforme de Lactalis à Saint-Vulbas © Lactalis
Tout un symbole. Le leader mondial des produits laitiers, Lactalis, a choisi le Parc industriel de la plaine de l’Ain (Pipa) pour implanter son plus important site logistique. Cet entrepôt qui s’étend sur 22.000 m2 et dispose d’une capacité de stockage de 12.000 palettes de produits ultra frais (yaourts, beurre, crème…) a nécessité un investissement de plus de 40 millions d’euros.
Pour ce projet conçu avec le centre de ressources technologiques lavallois Clarté, Lactalis a mis en œuvre des technologies de pointe en matière d’entreposage, de gestion des stocks et de préparation de commandes. Des outils de simulation, de réalité virtuelle 3D, ont permis de peaufiner le process, l’agencement et la structure des postes de préparation de commande dont la hauteur est réglable, ajustable.

"En dix ans, le nombre d’emplois dans le parc a progressé de 60 %"


Cet entrepôt mécanisé est aussi doté de transstockeurs, de navettes rapides et de chariots autoguidés conçus par l’entreprise bretonne BA Systèmes. "Ici, tout est 100 % made in France", précise le directeur du site, Denis Bréant. Actuellement, sept chariots autoguidés se déplacent dans la plateforme, cinq autres devraient intervenir l’année prochaine.
L’entrepôt prévoit d’employer 150 personnes au printemps prochain et d’expédier 150.000 tonnes en juillet 2019. "Ce site nous permet de nous rapprocher de nos clients situés dans l’Est de la France, explique Jean Claudel, directeur logistique France de Lactalis. Son emplacement est également stratégique puisque tourné vers l’Europe et l’Italie en particulier".
L’implantation à Saint-Vulbas du premier producteur mondial de produits laitiers confirme la bonne dynamique du Pipa qui a enregistré 22 nouveaux venus en 2017 et la réservation de 107 hectares supplémentaires mi-septembre. En dix ans, le nombre d’emplois dans le parc a progressé de 60 %, à 6.630 postes fin 2017, dont près de la moitié dans le secteur logistique.

"Compagnons de la logistique"

Pour accompagner ce développement, le Pipa a organisé un premier forum de l’emploi logistique en octobre et une cinquième session mutualisée de formation pour dix-huit futurs opérateurs labellisés "compagnons de la logistique", en partenariat avec trois entreprises et trois OPCA. Un effort encore insuffisant pour certains employeurs du parc qui comme Guy Chifflot, patron du groupe Orapi, se plaignent d’une certaine pénurie de main-d’œuvre localement.
Le groupe d’hygiène professionnelle lyonnais a choisi Saint-Vulbas pour implanter sa nouvelle unité de production entièrement numérique. Il a investi 8 millions dans cette usine d’une capacité de production de 75.000 tonnes, très automatisée où trois robots interviennent dans la confection et la palettisation des colis de livraison. Toute la logistique a été sous-traitée à XPO Logistics qui intervient dans un entrepôt contigu avec une trentaine de personnes.
Malgré cette automatisation poussée, Orapi est confronté, selon son PDG, à des difficultés de recrutement. Le groupe qui emploie globalement près de 1.300 personnes pour un chiffre d’affaires de 243 millions d'euros recherche une vingtaine d’opérateurs, de caristes, de mécaniciens pour constituer une troisième équipe de production à terme et soutenir son développement à l’international notamment.

Vincent Charbonnier

Mercredi 12 Décembre 2018



Lu 1281 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Décembre 2018 - 16:39 TLF en route vers le futur


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy