Le Pre-arrival notice à portée de terminal pour les agents maritimes de Marseille-Fos


Pour Gérald Kothé, le président de l'Association des agents maritimes et consignataires de navires de Marseille-Fos (AACN), la période test du "Pre-arrival notice" (PAN) approche. Une phase qui va permettre de voir enfin aboutir cet outil destiné à fluidifier le passage des conteneurs à l'export.


© Port de Marseille-Fos
© Port de Marseille-Fos
À l'Association de agents maritimes et consignataires de navires de Marseille-Fos (AACN), Gérald Kothé commence à voir les dossiers hérités de ses prédécesseurs s'approcher de leur aboutissement. Le président va voir le celui des "Pre-arrival notices" (PAN) entrer dans une nouvelle étape. Une réunion est prévue en novembre avec le Syndicat des transitaires de Marseille-Fos (STM) pour établir les modalités de la mise en place de la période test.

Les contours de cet outil consistant à améliorer la fluidité des entrées des conteneurs à l'export chez certains manutentionnaires – Seayard à Fos, et Med Europe Terminal (MET) dans les bassins Est – se précisent. Pour l'heure, les flux conteneurisés pour Eurofos ne sont pas concernés car l'opérateur du terminal de Méditerranée à Fos dispose de son propre dispositif. Une avancée qui satisfait pleinement Gérald Kothé car l'affaire remonte déjà aux premières années d'existence de Protis, le système actuel.

"Les résultats d'un benchmarking probants"

Autre progression que salue celui qui est par ailleurs le directeur Sud France de MSC, l'étude comparative lancée en 2018 sur les droits de port navires et marchandises. Un benchmarking dont les conclusions ont été rendues au printemps dernier. "Une synthèse a été présentée par l'AACN à la direction du Grand Port maritime de Marseille en septembre", indique-t-il.

Le président de l'association, pour qui "les résultats de cette étude sont probants", ne s'attend pas à ce que "leur remise au GPMM produise des effets sur les droits de port pour 2023". Il a en revanche bon espoir que ces résultats aient un impact pour la profession en 2024.

Quant à la zone d'échange de Fos, il indique que pour cet espace dédié aux conteneurs à l'import, qui implique les deux manutentionnaires et les opérateurs fluviaux, la profession" suit de près ce dossier car il concerne les conteneurs en transbordement". Les agents maritimes de la place, qui avaient insisté pour s'impliquer dans ce dossier, attendent aujourd'hui que la date de démarrage soit fixée. Une réunion de mise en route de cette zone est prévue la deuxième semaine du mois de novembre.

Gérald Kothé © VJC
Gérald Kothé © VJC
Interrogé sur les relations de l'AACN avec les diverses administrations, le président de l'association professionnelle estime qu'elles sont bonnes. À titre d'exemple, il évoque la rencontre avec la direction régionale de la douane en juin qui a permis selon lui aux agents maritimes de renforcer leur dialogue avec celle-ci. Concernant le recrutement, Gérald Kothé assure que la pénurie de main d'œuvre dans le secteur des agents est beaucoup moins lourde que celle dont souffrent les transitaires.

Des incertitudes pour les mois à venir

Au sujet de la conjoncture, à un peu plus de deux mois de la fin l'année, le président de l'AACN estime que la profession a connu jusqu'ici "une activité soutenue sur toutes les filières". Selon lui, "Marseille-Fos a bénéficié d'une bonne attractivité". Mais la guerre en Ukraine et l'inflation ne rassurent pas les agents pour les mois à venir. L'AACN a vu son nombre d'adhérents passer de 39 à 40 récemment. C'est l'arrivée du chinois Cosco Shipping Line France qui lui a permis de gagner un membre.

Vincent Calabrèse

Vendredi 9 Décembre 2022



Lu 1299 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Décembre 2022 - 15:07 Sète capitalise sur le rail


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal