Le Qatar se tourne vers Oman pour contourner le blocus naval des Émirats


Le Qatar s'est tourné vers Oman pour contourner le blocus naval des Émirats, avec l'ouverture de deux lignes maritimes, entre le port Hamad de Doha et les ports omanais de Sohar et Salalah.


Le port de Sohar à Oman © Vale
Le port de Sohar à Oman © Vale
Le Qatar a annoncé lundi 12 juin l'ouverture de deux lignes maritimes avec Oman pour contourner les Émirats arabes unis dont les ports sont fermés à tout trafic maritime avec Doha depuis le début de la crise du Golfe. L'annonce faite par l'Autorité des ports du Qatar précise que les deux dessertes se feront entre le port Hamad de Doha et les ports omanais de Sohar et Salalah. Le port Hamad est distant de 778 km de Sohar et de 2.095 km de Salalah.
Parmi les membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), Oman et le Koweït sont les seuls à ne pas avoir suivi l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn dans leur décision le 5 juin de rompre avec le Qatar.
Les ports des Émirats ont servi pendant des décennies de point de transit pour les importations du Qatar. Les Émirats font partie des alliés de l'Arabie saoudite qui ont rompu les relations diplomatiques avec le Qatar et lui ont imposé des restrictions commerciales, en l'accusant de soutenir le "terrorisme" et de leur préférer l'Iran, ce qu'il nie avec force.
Le Qatar est le premier producteur et exportateur de gaz naturel liquéfié et dépend fortement des importations pour ses besoins en produits alimentaires. L'Arabie saoudite a fermé le seul point d'entrée terrestre du Qatar par lequel transitaient, selon des spécialistes, 40 % de ses importations alimentaires. L'Iran, rival chiite de l'Arabie saoudite, s'est empressé d'envoyer des tonnes de produits alimentaires au Qatar et la Turquie, autre alliée de Doha, a également offert son aide.
Par ailleurs, l'embargo aérien imposé au Qatar depuis le début de la crise du Golfe ne s'applique qu'aux compagnies aériennes et avions du Qatar ou enregistrés dans ce pays, a annoncé mardi 13 juin l'Autorité de l'aviation civile des Émirats arabes unis. Le patron de Qatar Airways, Akbar al-Baker, a appelé lundi 12 juin l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à déclarer "illégal" l'embargo imposé à son pays par l'Arabie saoudite et ses alliés, y voyant "un blocus" qui viole la convention internationale sur le transport aérien.

AFP

Mardi 13 Juin 2017



Lu 471 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:53 L’Union des ports de France fête ses 100 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse