Le Sénat adopte son texte sur l'attractivité des ports français



© GPMNSN
© GPMNSN
Le Sénat à majorité de droite a adopté le 8 décembre en première lecture une proposition de loi d'élus LR et centristes visant à renforcer "l'attractivité" des ports maritimes français et accompagner le "verdissement" du secteur.
Ce texte technique se veut la traduction législative d'une mission d’information menée par la commission de l'Aménagement du territoire. Son rapport avait été présenté le 2 juillet dernier par Martine Filleul, sénatrice PS du Nord et Michel Vaspart, ex-sénateur LR des Côtes-d'Armor ("L'Antenne" du 7 juillet).

L'activité portuaire représenterait "plus de 350.000 emplois directs et indirects", selon le rapport de Didier Mandelli (LR) avec un réseau de 66 ports de commerce, dont les onze Grands Ports maritimes (GPM) relevant de l'État et 55 ports décentralisés.
Le rapport, critique envers la vision stratégie de l'État et le mode de gouvernance des GPM, s'appuie notamment sur la baisse des trafics de ces derniers depuis la réforme de 2008 et malgré celle-ci. "Au total, le trafic de l'ensemble des sept GPM métropolitains est inférieur de plus de 40 % à celui du seul port de Rotterdam", souligne le texte.

Ce dernier propose notamment la création d'un Conseil national portuaire et logistique (CNPL) chargé du suivi de la mise en œuvre d'une "stratégie nationale portuaire".
Il promeut la signature de contrat pluriannuel d'objectifs et de performance (COP) entres les ports, l'État et les autres collectivités. Il renforce aussi la représentation des collectivités territoriales et des acteurs économiques au sein du conseil de surveillance de chaque GPM et réhausse les pouvoirs des conseils de développement.
Le texte vise aussi à augmenter les moyens financiers des ports et en élevant la dotation de l'Afitf et en prolongeant jusqu'en 2025 le dispositif de suramortissement fiscal institué par la loi de finances 2019.
Le Sénat a supprimé en séance une disposition controversée ouvrant la possibilité d'une décentralisation de la propriété et de la gestion des GPM aux régions qui en feraient la demande.

Le ministre chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari a indiqué ne pas pouvoir soutenir la proposition de loi, même si le gouvernement en partage "de nombreuses idées, à tel point que nous sommes déjà en train de les mettre en œuvre".
"Le gouvernement agit pour rendre nos ports plus forts, plus durables", a-t-il assuré, rappelant que "la stratégie nationale portuaire" serait présentée "au début de l'année prochaine", à l'occasion du comité interministériel de la Mer. Elle "porte trois mots d'ordre, compétitivité, souveraineté et verdissement", a-t-il précisé. La proposition de loi doit désormais être examinée par l'Assemblée nationale.

Franck André

Mercredi 9 Décembre 2020



Lu 1094 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal