Le bénéfice d'ANA Holdings victime de la crise sanitaire


ANA Holdings a enregistré un bénéfice net en forte baisse de 75 % pour l'exercice 2019-2020, clôt le 31 mars, à 27,6 milliards de yens (238 millions d'euros), qu'elle explique principalement du fait de l'impact de la pandémie mondiale de Covid-19.


L'incertitude prévaut pour toutes les compagnies aériennes © Airbus
L'incertitude prévaut pour toutes les compagnies aériennes © Airbus
La compagnie aérienne nippone ANA avait revu à la baisse, il y a une semaine, ses prévisions de résultats pour l'exercice écoulé, annonçant s'attendre à une forte baisse de son résultat d'exploitation et de son bénéfice net, alors attendu à 27 milliards de yens.
Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires a de son côté reculé de 4,1 %, à 1.974 milliards de yens (17 milliards d'euros), principalement du fait de la baisse des revenus générés par le trafic passagers, presque totalement à l'arrêt, tant sur le réseau national qu'international.
"ANA s'attend à ce que le déclin actuel du trafic passagers se poursuive, il est difficile de prévoir quand la pandémie en cours se terminera et quand le gouvernement lèvera ses restrictions en termes de voyage", prévient la compagnie.
Le groupe assure par ailleurs qu'il compte "poursuivre activement la recherche de mesures afin de maintenir la stabilité de (ses) finances" et ne sera pas en mesure de verser de dividende à ses actionnaires pour l'exercice écoulé.

Le fret en baisse à l'international

Dans le détail, le transport de passagers à l'étranger est en recul de 5,8 % en valeur et 6,7 % en volume du fait de la pandémie et malgré l'ouverture de nouvelles lignes durant l'année écoulée. La compagnie a observé une baisse de la demande à partir de fin janvier vers la Chine, avant de voir cette baisse s'étendre au reste des destinations.
Au niveau national, la baisse est moins sensible, de l'ordre de 2,4 % en valeur et 3,2 % en volume, avec une baisse importante de la demande sur les deux derniers mois de l'exercice, avant même l'entrée en vigueur de l'état d'urgence dans le pays, qui date de mi-avril.
Baisse également pour l'activité fret, principalement à l'international, que le groupe explique tant par la pandémie que par les tensions commerciales durant l'année écoulée entre la Chine et les États-Unis, les deux principaux partenaires du Japon.
Concernant l'exercice en cours, ANA Holdings se montre très prudent dans ses perspectives, estimant que "les conditions économiques vont continuer à être très compliquées" malgré les mesures de soutien à l'économie annoncées par le gouvernement japonais.
En conséquence, ses objectifs restent pour l'heure "indéterminés", et le groupe indique qu'il publiera ses prévisions "lorsque la propagation du coronavirus sera terminée.

AFP

Mercredi 29 Avril 2020



Lu 330 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Décembre 2020 - 16:49 Corsair obtient un prêt de l'État

Vendredi 4 Décembre 2020 - 16:07 SAS essuie une perte annuelle très lourde


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal