Le blé français affecté par les blocages dans les ports



© Franck André
© Franck André
Les prix du blé reculaient légèrement mercredi 29 janvier, davantage affectés par l'évolution des cours à la Bourse de Chicago que par les blocages persistants dans les ports français qui inquiètent néanmoins les sociétés de négoce.
Les traders américains sont plus que jamais perplexes quant à d'éventuelles commandes chinoises qui se font attendre, des interrogations qui se sont récemment accrues avec l'achat par Pékin de 150.000 tonnes de blé australien et la propagation du coronavirus chinois.
En France, la grève des dockers continue d'affecter la logistique dans les ports, mais ce mouvement affecte davantage les prix physiques que ceux pratiqués sur le marché à terme, selon Damien Vercambre, de la société Inter-Courtage. "L'accès physique aux ports reste difficile, mais on charge les jours où c'est ouvert", a-t-il commenté, ajoutant néanmoins que la grève semblait avoir des incidences sur les débouchés hors-UE du blé français.
Après les précédents arrêts de travail des 22, 23 et 24 janvier, la CGT Ports et Docks a lancé un appel à une nouvelle opération "ports morts" sur l'ensemble des terminaux portuaires nationaux mercredi 29 janvier. "On apprend que certains pays importateurs demandent aux opérateurs d'éviter exceptionnellement l'origine France, du fait de ces mouvements sociaux actuels", a indiqué Inter-Courtage dans une note.
"Même si tout le monde dit du blé français : "c'est le moins cher du monde", s'il ne sort pas, il n'y a pas d'intérêt à en acheter", a remarqué Damien Vercambre.
"Ça fait quand même un certain temps qu'on a des soucis sur les ports français et on n'a aucune visibilité", déplorait pour sa part Jean-Philippe Everling, directeur général de la société Transgrain, spécialisée dans le commerce de céréales. Selon lui, les autorités tunisiennes notamment "préfèrent qu'on évite" de s'approvisionner en blé français, compte tenu des problèmes logistiques rencontrés.
"Vous avez des ports qui ont également des problèmes de réception, il y a eu des blocages à l'entrée qui n'ont pas permis l'alimentation des silos portuaires", ajoutait Jean-Philippe Everling, citant l'exemple du port de Rouen où ont eu lieu selon lui "des mouvements pour bloquer l'entrée des camions".
"On a quand même des blés de qualité qui sont appréciés de nos clients, on a des prix qui sont attractifs sur le marché par rapport à d'autres concurrents et avant tout la mer Noire, on se tire un peu une balle dans le pied", regrettait-il.

AFP

Jeudi 30 Janvier 2020



Lu 543 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Novembre 2020 - 13:40 Le cuivre flambe, l'arabica suit et l'or attend


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal