Le blé français bénéficie du contexte international


Malgré une baisse de la quantité récoltée, la croissance des exportations est en vue pour le blé français, favorisé par sa compétitivité ainsi que par les difficultés d’exportation de la Russie et surtout de l'Ukraine.


© GPMR
© GPMR
La production française de blé tendre pour la récolte 2023 devrait atteindre 32,9 millions de tonnes (Mt), soit 7 % de moins qu’en 2022 selon les premières estimations de France Agri Mer, dévoilées le 13 juillet. L’office agricole public prévoit cependant des exportations en hausse pour la campagne de commercialisation 2022-2023 qui a débuté au 1er juillet : 17,4 Mt d’exportation au total (+ 3 % par rapport à la campagne précédente), dont 7 Mt vers des pays de l’Union européenne (- 12 %) et 10,3 Mt vers des pays tiers (+ 17 %).

Paul Le Bideau, responsable adjoint de l’unité grain et sucre de France Agri Mer, explique cette attente par un "début de campagne particulièrement actif pour les exportations françaises, notamment vers l’Afrique subsaharienne, l’Égypte et le Maghreb". Il note cependant que "les prévisions pourraient évoluer, en raison des incertitudes sur la demande chinoise et sur les sorties de blé russe".

Des incertitudes pèsent aussi sur les possibilités d’exportations de céréales ukrainiennes, qui font actuellement l’objet de discussions avec la Russie. "L’effet d’un éventuel accord sur la reprise des exportations maritimes ukrainiennes ne serait pas immédiat, précise Marc Zribi, chef de l’unité grain et sucre. Même si les négociations aboutissaient, le retour de l’Ukraine sur les marchés ne se ferait que très lentement".

Incertitudes en mer Noire

Marc Zribi note par ailleurs que, malgré la part croissante prise par les exportations russes et ukrainiennes de grain, ces deux pays totalisent ensemble moins de 20 % du marché mondial des exportations agricoles, qui reste dominé par les États-Unis (31 %) et le Brésil (22 %).

La Russie, au cours de la campagne 2021-2022, a exporté 33,6 Mt de céréales (- 27 %) dont 27,6 Mt de blé (- 19 %). Après la chute des exportations et février et mars, celles d’avril et mai 2022 ont été supérieures aux volumes constatés lors des mêmes mois de l'année précédente.

La Russie devrait pouvoir exporter 41 Mt de blé en 2022-2023. L’Ukraine a quant à elle vendu 48,4 Mt de céréales en 2021-2022, dont 19,1 Mt de blé (+ 15 %) et 23,6 Mt de maïs (+ 2 %). Les prévisions du cabinet Ukraine Agro Consul font état, pour la campagne qui vient de débuter, de 16 Mt de blé et 30 Mt de maïs disponibles à l’exportation.

Cela reste cependant très incertain : le pays expédiait précédemment jusqu’à 6 Mt par mois en maritime, et peine aujourd’hui, privé de ses ports, à exporter 1 Mt par mois, tous modes confondus.

Une bonne campagne 2021-22 pour les blés français

La campagne qui s’est achevée au 30 juin dernier a vu une progresser de 24 % les exportations de blé tendre (16,9 Mt). Les sorties en direction de l’Union européenne (8 Mt, + 30 %) ont augmenté davantage que celles vers les pays tiers (8,8 Mt, +19%). Les premiers clients de la France ont été la Chine (2,2 Mt, + 20 %), la Belgique (2,1 Mt, + 12 %), les Pays-Bas (2 Mt, + 32%), l'Algérie (1,7 Mt, - 4 %), le Maroc (1,4 Mt, + 28 %) et l’Espagne (1,4 Mt, + 44 %).

Pour les orges, l'export (6,1 Mt) a crû de 7 % par rapport à la campagne précédente, avec là aussi une meilleure progression des expéditions vers l'Union européenne (2,7 Mt, + 10 %) que vers les pays tiers (3,4 Mt, + 5%).

Quant à la récolte d’orge, elle devrait totaliser 11,2 Mt en 2022, soit 2 % de moins que l’an dernier selon France Agri Mer, qui prévoit une baisse de 8 % des exportations. Ainsi, 5,7 Mt devraient être vendues à l'étranger au cours de la campagne 2022-2023, dont 2,8 Mt à des pays membres de l'UE (+ 5 %) et 2,8 Mt à des pays tiers (- 18 %).

Étienne Berrier

Mardi 19 Juillet 2022



Lu 1509 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal