Le blocage du port de Marseille a coûté 100 millions d'euros



La grève au port de Marseille a fait de nombreux dégâts © Franck André
La grève au port de Marseille a fait de nombreux dégâts © Franck André
La Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de la métropole de Marseille évalue à près de 100 millions d'euros les pertes dues en décembre aux actions de blocage du port contre la réforme des retraites, a annoncé mardi son président Jean-Luc Chauvin.
Selon la CCI, qui s'est appuyée sur les déclarations de ses membres, les pertes dues à ces opérations dites de "port mort" ont atteint 33 millions d'euros liés à la baisse d'activité, 25 millions de manque à gagner de rentrée fiscale (TVA) et 41 millions de surcoût "pour les clients qui ont dû acheminer leur marchandise depuis un autre port".
"L'activité des conteneurs a été ralentie de 20 % en moyenne", a notamment relevé Jean-Luc Chauvin, à la veille du lancement d'une nouvelle opération de blocage, qui doit durer de mercredi à vendredi. Dans le domaine de la croisière, les escales annulées "ont coûté très cher aux compagnies, qui ont dû engager des frais supplémentaires pour emmener leurs clients par voie terrestre à Barcelone ou à Savone".
Le chantier naval, et notamment la forme 10 a aussi été très impacté : "Deux bateaux très importants ont décidé d'aller ailleurs et risquent de ne plus revenir", a assuré Jean-Luc Chauvin. "C'est catastrophique pour l'image, on est en train d'assister au démantèlement de dix ans de travail commun entre salariés et entrepreneurs portuaires pour redorer l'image du port de Marseille et sa fiabilité", a estimé le président de la CCI.
Jean-Luc Chauvin a appelé les syndicats à "la responsabilité". "Des armateurs étrangers appellent déjà à ne plus passer par Marseille, c'est l'emploi qui est menacé. Je leur demande, pour les jours à venir, de respecter s'ils le souhaitent le mot d'ordre national, mais en bloquant seulement une rotation par jour pour permettre aux bateaux d'opérer", a-t-il proposé.
"Il est hors de question d'arrêter quoi que ce soit, en France le droit de grève existe encore !", a réagi un porte-parole de l'Union départementale de la CGT.
La CCI, qui a réactivé la cellule de crise aux entreprises ouverte lors du mouvement des "gilets jaunes", demande aussi à la préfecture d'autoriser le travail dominical "pour permettre de rattraper un peu la baisse d'activité".

AFP

Mercredi 22 Janvier 2020



Lu 1080 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy