Le canal de Suez se lance dans de gros rabais


L'Autorité du canal de Suez consent de nouveaux rabais pour inciter les armateurs à faire revenir ses clients l'ayant délaissé en faveur du cap de Bonne Espérance.


L'infidélité de certains armateurs aurait coûté 10 millions de dollars à l'autorité du canal de Suez © SCA
L'infidélité de certains armateurs aurait coûté 10 millions de dollars à l'autorité du canal de Suez © SCA
Depuis que certains armateurs ont décidé de boycotter le canal de Suez pour envoyer leurs navires rallonger leurs itinéraires en contournant le cap de Bonne Espérance, l'Autorité du canal égyptien, compte ses deniers.
Début avril, elle avait déjà décidé de proposer un rabais de 6 % sur les frais de passage pour les porte-conteneurs aux clients infidèles. Cette ristourne est aujourd'hui devenue beaucoup plus importante puisqu'elle atteint 17 % pour tous les porte-conteneurs qui relient l'Europe du Nord-Ouest, Tanger Med, et Algésiras et qui se dirigent vers Port Kelang, les ports de l'Orient, de l'Asie du Sud-Est et de l'Extrême-Orient, explique Alphaliner. Le rabais consenti est calculé sur les frais de passage de base dans le canal mais ne concerne toutefois pas les surcharges calculées pour les conteneurs chargés en pontée. Quant aux services reliant les États-Unis à l'Asie, les rabais ne sont pas calculés de manière globale par l'autorité du canal, ils le sont en fonction du port américain d'embarquement.   

Des ristournes en vigueur jusqu'au 30 juin

À titre d'exemple, les navires en provenance de Norfolk et des ports situés au nord de celui-ci à destination de Port Kelang ainsi que ceux en direction de l'Orient, à l'est de ce dernier peuvent se voir octroyer un rabais de frais de passage de 60 %.
Pour ceux au départ des ports situés au sud de Norfolk, le consultant apporte une distinction. Les navires à destination de Port Kelang et aux ports situés à l'est de celui-ci se voient bénéficier d'un rabais de 75 % alors que ceux qui se dirigent vers Colombo jusqu'à Port Kelang se voient offrir une ristourne de 65 %. Ces remises sont entrées en vigueur le 1er mai et resteront en application jusqu'au 30 juin.
Selon Alphaliner, la taxe de passage du canal n'est pas la seule à avoir incité les armateurs à le déserter. Les prix historiquement bas du fuel ont également pesé lourdement dans leur décision de faire contourner leurs navires autour du continent africain. Car, si le transit-time via le Cap de Bonne Espérance est rallongé de quelques jours par rapport à l'itinéraire via le canal de Suez, la différence de délai est faible et le bénéfice reste attractif.
Le consultant a répertorié depuis la fin du mois de mars quelque vingt voyages qui ont transité par la route du Cap. Trois reliant l'Asie à l'Europe opérés par CMA CGM, neuf reliant l'Europe à l'Asie et huit opérés entre les États-Unis et l'Asie ont contourné le cap pour éviter de payer la taxe du canal de Suez.
Cette infidélité aurait coûté 10 millions de dollars à l'autorité du canal. Une somme venant s'ajouter aux pertes dues au nombre de voyages annulés ces dernières semaines

Vincent Calabrèse

Jeudi 7 Mai 2020



Lu 1393 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy