Le chinois HNA menacé d'une grave crise de liquidités


Le conglomérat chinois HNA est dans le collimateur de Pékin en raison de sa frénésie d'acquisitions à l'étranger et de son endettement colossal. Le groupe très impliqué dans le transport et la logistique pourrait se trouver à court de liquidités au premier trimestre.


Le groupe chinois possède Hainan Airlines et figure au capital de plusieurs compagnies aériennes étrangères © HNA
Le groupe chinois possède Hainan Airlines et figure au capital de plusieurs compagnies aériennes étrangères © HNA
Quelque 15 milliards de yuans (1,9 milliard d'euros) pourraient faire défaut au groupe HNA, entravant sa capacité à faire face à ses obligations financières, selon l'agence Bloomberg, citant des sources proches du dossier.
Le conglomérat chinois a fait état de ce trou potentiel dans ses finances lors d'une réunion ce week-end avec des créanciers et responsables gouvernementaux, alors que 65 milliards de yuans de sa dette arrivent à échéance d'ici fin mars, précise l'agence financière.

Filiales labyrinthiques

Maison mère de la compagnie aérienne Hainan Airlines, HNA s'est développé rapidement à coup d'acquisitions tous azimuts au point de devenir un gigantesque conglomérat diversifié – à l'image de ses compatriotes Wanda (immobilier, cinéma, parcs d'attraction), Fosun (tourisme, divertissement) et Anbang (assurance, hôtellerie). Mais ces différents conglomérats sont depuis l'an dernier dans le viseur des régulateurs chinois, préoccupés par l'ampleur des prêts qu'ils ont contractés pour financier leurs acquisitions.
Pékin s'inquiète du poids de ces groupes, du labyrinthe de leurs filiales enchevêtrées et surtout des risques financiers associés à leur niveau d'endettement. HNA a annoncé que son endettement total s'élevait en novembre à environ 638 milliards de yuans (81,5 milliards d'euros), en hausse de 36 % par rapport à fin 2016, mais en prenant en compte l'ensemble des entités qu'il contrôle, on pourrait arriver à une dette d'environ 1.000 milliards de yuans, selon les sources interrogées par Bloomberg.
Comme Wanda, HNA s'efforce de réaliser des cessions et de se désengager de coûteux actifs immobiliers pour renflouer sa trésorerie. HNA a dépensé au moins 50 milliards de dollars ces deux dernières années dans des investissements et prises de participations, non sans de vives controverses sur l'opacité de ses complexes structures d'actionnariat.

Poids lourd du transport

HNA est entré au capital de plusieurs compagnies aériennes étrangères : Aigle Azur (France), de Virgin Australia (Australie), TAP (Portugal) ou encore Azul (Brésil). Dans la logistique, il a mis la main sur le suisse Gategroup, prestataire de services à bord pour le transport aérien. Il avait également dévoilé en 2016 le rachat de la branche de location d'avions du groupe américain CIT pour 10 milliards de dollars.
HNA a par ailleurs racheté l'américain Ingram Micro, l'un des plus gros distributeurs mondiaux de produits électroniques et informatiques ; il possède une participation dans l'allemand Deutsche Bank, et a acquis un quart du capital des hôtels Hilton pour 6,5 milliards de dollars.

AFP

Mercredi 31 Janvier 2018



Lu 559 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy