Le coronavirus affecte la production automobile hors de Chine


En Corée du Sud, le plus grand centre de production automobile du monde est à l'arrêt. L'épidémie du coronavirus qui paralyse les usines chinoises risque de déstabiliser des chaînes de production à travers le globe.


Nombre de pièces de voitures proviennent d'usines chinoises © Hyundai Motor
Nombre de pièces de voitures proviennent d'usines chinoises © Hyundai Motor
Hyundai peut produire 1,4 million de véhicules par an sur son complexe coréen de la ville portuaire d'Ulsan. Mais son activité s'est grippée lorsque l'épidémie de pneumonie virale a conduit la Chine à prolonger la fermeture de ses usines au-delà des congés du Nouvel an. Beaucoup ne rouvriront pas avant le 10 février.
Hyundai a donc vu se tarir son approvisionnement en composants de câblage électronique, principalement produits en Chine. Le cinquième constructeur mondial a annoncé le 4 février suspendre toute sa production dans ses usines en Corée du Sud, mettant au chômage technique quelque 25.000 employés. C'est le premier exemple de grande ampleur de l'impact de l'épidémie sur l'industrie hors de Chine.
Sa filiale Kia a suspendu l'activité de trois usines et la branche sud-coréenne du français Renault envisage d'arrêter son usine de Pusan. "Les entreprises sud-coréennes dépendent cruellement de la Chine pour leurs pièces détachées. Il suffit d'une pièce manquante pour ne plus rien pouvoir faire", observe Cheong In-kyo, économiste à l'université sud-coréenne d'Inha.

L'Europe aussi touchée ?

Loin de l'Asie, des répercussions sont aussi attendues. L'italo-américain Fiat Chrysler pourrait stopper la production d'une de ses usines européennes faute de composants venant de Chine, selon son patron Mike Manley. L'impact est particulièrement marqué en Asie, où la production est à flux extrêmement tendus.
Un précédent existe : l'industrie automobile mondiale avait souffert en 2011, après l'arrêt – suite à la catastrophe de Fukushima – de l'unique usine de Renesas Electronics, un groupe japonais dominant alors 50 % du marché planétaire des systèmes électroniques de contrôle des freins et moteurs.
Depuis, les chaînes de production se sont davantage diversifiées. La norme est "d'avoir au moins deux fournisseurs" et les sous-traitants sont d'ordinaire dans la même région que les usines de production, explique Ferdinand Dudenhoeffer, du centre de recherche automobile de l'université de Duisbourg-Essen.

Sunghee Hwang

Vendredi 7 Février 2020



Lu 549 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Septembre 2020 - 17:51 Des licenciements en vue chez Airbus


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal