Le drone, un nouvel usager du ciel



Les drones, commerciaux ou civils, font désormais partie du paysage aérien mais la commercialisation de ces engins sans pilotes, potentiellement dangereux, doit, selon les professionnels, être encadrée d'urgence. "N'importe qui peut acheter n'importe quoi, mais n'importe qui n'a pas le droit de faire voler n'importe quoi", résume Martine Hallynck, présidente du Syndicat national des pilotes professionnels de drones civils (SNPPDC). La collision évitée de justesse il y a deux semaines, à 1.600 mètres d'altitude, entre un Airbus à l'approche de l'aéroport de Roissy et un drone - dont le plafond d'évolution ne doit pourtant pas dépasser les 150 mètres - illustre les risques pour les avions de ligne d'une pratique en plein essor. Selon la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), il y avait, fin 2015, entre 150.000 et 200.000 drones de loisirs en France, dont 98 % de micro-drones d'un poids inférieur à 2 kg. La plupart de ces engins sont équipés de caméras embarquées. Le nombre d'aéronefs télépilotés par des professionnels a été multiplié par dix et est passé de 380 en juin 2013 à 3.087 en juillet 2015. Sans compter les drones de fabrication artisanale à partir de kits prêts à monter, voire de pièces récupérées. Si le potentiel économique du secteur semble avéré, le défaut de maîtrise ainsi que les agissements malveillants - obtention d'informations protégées, atteinte à la vie privée, atteintes physiques, menaces sur le transport aérien, installations et sites sensibles... - inquiètent les autorités.

Sonia Wolf

Vendredi 11 Mars 2016



Lu 317 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy